Hygiène bucco-dentaire impeccable: les conseils d’un dentiste

10.1.2019 - 10:06, Mara Ittig

De belles dents sont avant tout des dents propres.
Getty Images

Combien de fois doit-on se brosser les dents? Avec une brosse électrique ou manuelle? Qu’en est-il de l’utilisation du fil dentaire? Nous avons interrogé un spécialiste et demandé au Dr. Ralf Rössler comment procéder correctement.

Monsieur Rössler, débutons par la base: comment dois-je me laver correctement les dents?

Techniquement parlant, il faudrait, primo, effectuer un nettoyage systématique des dents, et secundo, brosser en passant généralement du rouge vers le blanc (ndlr, de la gencive vers la dent). Il est primordial de nettoyer toutes les faces des dents, c’est-à-dire aussi bien les faces internes qu’externes ainsi que les surfaces de mastication.

Brosse à dents électrique ou manuelle?

Les avis vont clairement en faveur de l’électrique. Les humains sont limités pour effectuer ces soins manuellement, nous éprouvons des difficultés avec l’aspect systématique. On se déplace le plus souvent devant le miroir sans savoir quelles parties ont été déjà lavées ou non. La brosse électrique produit donc de meilleurs résultats qu’un brossage manuel sur bien des aspects. Des études nous l’ont également démontré.



L’avantage décisif de la brosse à dents électrique réside dans le fait qu’elle compense nos erreurs. En nous brossant les dents manuellement, nous avons souvent tendance à appuyer trop fort, si bien que les brosses électriques ont été équipées d’un capteur de pression. Et le temps de nettoyage est généralement bien trop court. La durée recommandée se situe entre deux et trois minutes, alors que la majorité des personnes qui se lavent les dents manuellement le font en moins d’une minute, bien qu’elles croient y avoir consacré trois minutes. C’est pour cela que les brosses électriques sont dotées d’une minuterie. Elles présentent également l’avantage de vous guider par quadrant dentaire durant votre nettoyage. Il est donc plus aisé d’effectuer un nettoyage systématique.

La technologie oscillo-rotative est actuellement, sur un plan purement scientifique, la meilleure qui soit en matière de nettoyage des dents.

A quelle fréquence dois-je me laver les dents?

La fréquence du nettoyage dépend de votre profil de risque: dans un contexte général normal, un à deux brossages quotidiens suffisent. Si votre dentition est fortement endommagée, qu’elle est sujette aux caries ou que vous avez plusieurs dents artificielles, vous devez effectuer trois à quatre nettoyages quotidiens.

Une autre question fort à propos concerne également l’heure idéale à laquelle se laver les dents.

Il est judicieux de se laver les dents avant un repas. En supposant que la nourriture ait un effet néfaste sur la substance dentaire, vous protégerez d’autant mieux vos dents avant de manger.

On se lave les dents pour les protéger et non pour les nettoyer?

C’est cela. Nous devons également abandonner l’idée de vouloir éliminer des bactéries nuisibles. La cavité buccale est un organe servant à la prédigestion, des germes y ont leur place. Il s'agit plutôt d’une gestion de biofilm, en d'autres termes que nous voulons veiller à maintenir une flore buccale équilibrée.

Que pensez-vous du fil dentaire?

L’utilisation moyenne de fil dentaire s’élève à moins d’un mètre par année. Il peut être conseillé aux personnes qui ont une dentition abîmée ou des prothèses et qui n’arrivent plus à atteindre certains endroits à l’aide de la brosse. Le plus important est surtout d’effectuer un bon nettoyage manuellement. Ce serait une bonne chose d’utiliser du fil dentaire, sans pour autant y recourir quotidiennement. On peut tout aussi bien s’en sortir avec des sticks et des brossettes interdentaires, chose plus aisée et plus réaliste.

Pour ou contre les bains de bouche?

Les bains de bouche sont un complément intéressant mais ils ne remplacent en aucun cas des soins faits à la main. Un bain de bouche peut s’avérer un appoint judicieux. Ces solutions bucco-dentaires sont majoritairement des produits cosmétiques, elles ne contiennent pas forcément les substances indiquées. Si vous n’avez pas beaucoup de temps à consacrer à votre hygiène bucco-dentaire ou que vous souhaitez avoir bonne conscience, vous pouvez alors vous rincer la cavité buccale à l’aide d’une telle solution.

Le nettoyage à la brosse électrique produit de meilleurs résultats qu’un brossage manuel car elle réduit les risques d'erreurs.
Getty Images

Quelle est l’influence de la nourriture?

Ce sujet ne m’intéresse pas du moment que vous avez une dentition saine. Vos dents résistent alors à tout. Nous ne sommes pas en train de parler d’alimentation saine au sens classique du terme mais de la santé dentaire et du préjugé se rapportant à la consommation de sucre.

La carie dentaire, tout comme la parodontite, sont des maladies infectieuses. Si vous souffrez d’une infection et que votre dentition est sujette aux caries, il vaut mieux renoncer au sucre. En effet, les micro-organismes engendrant les caries transforment le sucre en acides, qui eux s’attaquent à la substance dure de la dent. C’est l’acide le problème en fait, pas le sucre. Toutes les boissons énergisantes sont par exemple extrêmement acides. Bien que certaines soient parfois sans sucre, elles causent pratiquement autant de caries à cause de leur taux d’acidité.

Est-ce aussi valable pour les fruits?

Les fruits sont aussi concernés. Après avoir consommé quelque chose d’acide, il ne faudrait pas se laver les dents immédiatement après. Vous risquez d’endommager l’émail, qui va carrément s’éroder. Mieux vaut attendre que la surface soit reminéralisée et la dent stabilisée. J’attendrais pour ma part au moins une demi-heure, ou encore mieux une heure avant que le processus de reminéralisation soit achevé afin de pouvoir effectuer un nettoyage sans risques.

Que peut-on faire contre les problèmes de gencive?

Une thérapie, tout simplement. Lorsque nous parlons de problèmes gingivaux, nous les assimilons presque toujours à une parodontose. Vous avez donc besoin d’une thérapie, et ce à vie. Il ne s’agit pas ici de prophylaxie, mais de traitement suivi. Seuls des contrôles réguliers permettent de l’éviter. La parodontose ne se déclare pas immédiatement, mais est un processus chronique. Elle débute souvent par une inflammation des gencives, réversible à 100%. Une majorité de personnes acceptent malheureusement d’avoir des saignements gingivaux en pensant qu’ils se résorberont tout seuls. Il s’agit en fait d’une inflammation nécessitant un traitement. Il n’est pas malin d’attendre qu’elle dégénère en parodontose.

Que puis-je alors entreprendre si je constate un saignement de gencive?

Il existe des thérapies mini-invasives. Il est possible en premier lieu d’améliorer son hygiène buccale, ou d’effectuer un suivi professionnel auprès d’un cabinet dentaire. Des médicaments peuvent en outre aider. Les gingivites peuvent être guéries complètement. La parodontose peut ainsi être prévenue.

Vous déclarez qu’il faut effectuer des contrôles réguliers. Qu’entendez-vous? Annuellement?

La situation dépend à nouveau du profil de risque. Une consultation par année suffit si vous n’avez aucun problème. Si vous présentez en revanche une dentition abîmée, il serait totalement légitime d’effectuer deux contrôles annuels. Aucun substitut que vous pouvez avoir n'est meilleur que l'original. Il ne s’agit pas uniquement de nettoyer, mais surtout de contrôler. Lorsqu’un bord coronaire est peu épais, vous ne le remarquez pas. Ou il sera trop tard lorsque vous vous en rendrez compte. C’est pourquoi une inspection s’avère nécessaire.

Comment garder de belles dents blanches ?

Une dent blanche est une dent malade. La couleur de base d’une dent est plutôt blanc-jaunâtre car la dentine se situe en-dessous. Les taches sur les dents sont plutôt rares et apparaissent en cas de lésions dentaires par exemple. Elles peuvent être corrigées en utilisant des techniques telles que la pose de facettes dentaires ou de facettes Lumineers.

De belles dents sont des dents propres. Si vous adoptez une bonne hygiène bucco-dentaire, que vous effectuez des contrôles réguliers et que vous vous rendez de temps en temps chez l’hygiéniste dentaire pour un nettoyage, vous aurez de belles dents blanches.

Que pouvez dire sur les décolorations?

Elles sont inévitables et tout à fait normales, simplement en raison de nos habitudes alimentaires. Le café, le vin rouge et d’autres produits favorisent la décoloration dentaire. Il existe deux techniques pour y remédier. Un blanchiment en bonne et due forme doit toutefois être effectué auprès d’un cabinet dentaire, au risque de causer des effets secondaires indésirables en cas de fausse manipulation. Heureusement, les produits à forte concentration, avec lesquels une manipulation erronée aurait des conséquences fâcheuses, ne sont pas disponibles dans le commerce puisqu’il s’agit de produits médicaux. Le blanchiment effectué en cabinet peut ensuite être sensiblement maintenu et prolongé à l’aide de produits de blanchiment que l'on peut appliquer soi-même à domicile.

De nombreux produits de blanchiment sont en vente libre. Ils vous permettront de lutter contre les taches sur les dents.

Comment trouver un bon dentifrice?

L’important est de trouver un dentifrice au fluor. C’est le standard de nos jours. Et un deuxième point important: vous devez aimer le goût de votre dentifrice. Il faudrait idéalement recracher le dentifrice seulement après le nettoyage. Nombreuses sont les personnes à se rincer abondamment la bouche à l’eau, alors que la pâte dentifrice contient de nombreuses substances actives qu’il faudrait conserver aussi longtemps que possible sur la surface des dents.

C’est pour cette raison que je vous ai dit qu’il vous fallait trouver un dentifrice au goût agréable et contenant les principes actifs adéquats. Les produits proposés par les grandes marques contiennent en fait tous de bons composants. Il s’agit donc d’une pure question d’arôme au sens propre du terme. L’héritage culturel nous influence également par ailleurs. Aux Etats-Unis, la majorité des pâtes dentifrice ont un arôme de chewing-gum, alors que chez nous, en Europe, l’arôme de menthe garde notre préférence, ce qui n’est pas du tout le cas en Amérique.

Que pensez-vous des dentifrices blanchissants? Ne sont-ils pas nuisibles pour l’émail dentaire?

Cette époque est révolue. Ces produits contenaient auparavant des composants très abrasifs. Il s’agissait essentiellement de poudre de pierre ponce, ce qui explique qu’aujourd’hui ils sont encore jugés négativement. Le mode d'action d’un dentifrice à effet blanchissant diffère complètement de nos jours. Il fonctionne en brisant les molécules donnant la pigmentation aux dents. Vous pouvez y recourir en toute sécurité.

A quel âge doit-on commencer à s’occuper d’hygiène bucco-dentaire avec les enfants?

Tout débute lors de la grossesse. De dents saines ou mauvaises ne sont pas la conséquence d’un héritage. Vous êtes pratiquement responsable de la transmission aux enfants des caries ou de la parodontose: les enfants, dès leur plus jeune âge, sont nourris à la cuillère que les parents ont préalablement mis dans leur bouche. Le système immunitaire de l’enfant n’est pas encore complètement développé, si bien qu’il avale les germes de ses parents et développe ainsi des caries ou également une parodontose. Le mieux à faire pour votre enfant est d’éviter, en très bas âge, de mettre une cuillère dans votre bouche avant de la faire passer dans la sienne.

L’hygiène bucco-dentaire débute avec l’apparition de la première dent et est effectuée par les parents. Un enfant ne sait pas se laver les dents. Un être humain n’a pas les capacités physiologiques pour effectuer un nettoyage systématique jusqu’à l’âge de cinq ans. L’adulte nettoie et l’enfant repasse après.

L’hygiène n’est pas innée mais est au contraire une question d’entraînement. Si le bon Dieu avait voulu nous obliger à nous laver les dents, un de nos dix doigts aurait été une brosse à dents.

Le Prof. Dr. Ralf Rössler est spécialiste en implantologie et en parodontologie. Il dirige un centre de recherches international pour la digitalisation de la médecine et de la médecine dentaire.
zVg
Retour à la page d'accueil

Plus d'articles