Etude La sclérose amyotrophique pourrait être causée par le cholestérol

CoverMedia

18.12.2019 - 17:46

Laboratory technician looking through microscope in lab

When: 08 Jan 2018
Credit: Christian Vorhofer/Westend61/Cover Images
Laboratory technician looking through microscope in lab When: 08 Jan 2018 Credit: Christian Vorhofer/Westend61/Cover Images
Source: Christian Vorhofer/Westend61/Cov

La sclérose latérale amyotrophique, une maladie du système nerveux, pourrait être causée par un déséquilibre du cholestérol. Cette découverte pourrait être importante pour ceux qui vivent avec cette maladie incurable.

La maladie neuronale motrice (MNM) pourrait être causée par des problèmes de cholestérol, selon une étude menée par l'université d'Exeter. La MNM, aussi appelée sclérose latérale amyotrophique, est un groupe de maladies qui affecte les cellules nerveuses du cerveau et de la moelle épinière, causant des faiblesses musculaires et de la raideur. Il n'y a à ce jour pas de remède, et ceux qui en souffrent finissent inévitablement par ne plus pouvoir marcher, parler, avaler ou respirer.

Pour cette étude, les experts ont identifié 13 gènes qui peuvent causer la maladie, et ont découvert qu'ils impliquaient tous le cholestérol. Ils espèrent ainsi que cette découverte pourrait aider les diagnostiques et mener vers de nouveaux traitements pour la maladie.

 Depuis des années, nous savons qu'un grand nombre de gènes sont impliqués dans la MNM, mais pour l'instant il n'était pas clair qu'une cause commune les connectait», explique le docteur Andrew Crosby.

La docteure Emma Baple, quant à elle, pense que l'étude pourrait donner un aperçu de la façon dont la maladie se développe chez les patients, mais qu'il faut effectuer plus de recherches. «Il n'y a pour l'instant pas de traitement disponible pour annuler ou prévenir la progression de ces maladies. Les patients à risque voudraient vraiment savoir comment la maladie pourrait progresser, et à quel âge les symptômes risquent de se développer, mais c'est très difficile à prévoir», a-t-elle expliqué.

Le professeur Stephen Hawking avait été diagnostiqué en 1963, et a défié les prévisions en vivant plus de 50 ans, décédant à l'âge de 76 ans en 2018.

Qu'est-ce que la maladie de Charcot dont était atteint Stephen Hawking?

Retour à la page d'accueil

CoverMedia