Le Maquis remporte le premier «Best New Bistro» du Fooding à Paris

Relaxnews

25.11.2019 - 13:24

Le guide dévoile ce lundi 25 novembre les premiers lauréats de ses «Best New Bistro», une nouvelle récompense pour féliciter les concepts de restaurants novateurs à Paris, Londres, Mexico et New York. 

La paire Paul Boudier-Albert Touton, qui signe la carte du restaurant Le Maquis dans le XVIIIe arrondissement de Paris, a remporté le premier «Best New Bitro», initié par Le Fooding. Ils se sont défaits de leurs concurrents, comme le très adulé Taku Sekine, dont l'ouverture du cheval d'Or fait encore se déplacer le Tout-Paris. Le duo Takao Inazawa et Benoît Simon était également en lice avec son adresse baptisée Cuisine. 

Vieux troquet modernisé par une cuisine contemporaine, Le Maquis a remporté les honneurs «parce que dansson acception classique, le bistrot à la française n'aurait jamais dû être autre chose que ça. Et c'est ce «ça» (plats du jour simples et délicieux, comptoir à l'ancienne, vins de soif) qui fait qu'aujourd'hui, Le Maquis se distingue aussi bien des anciens bistrots devenus rances que des vrais-faux bistrots modernes trop souvent surjoués. Vous êtes vegan ? Le chef va s'arranger. Vous ne buvez pas de vin ? Pas grave ! Vous voulez manger dans la même assiette ? Faites donc !«, écrit le guide branché. 

Comme un contre-pied aux nombreux classements gastronomiques qui honorent généralement les grandes tables étoilées, le Fooding a souhaité récompenser les adresses charmantes, celles qui ravissent par le talent de leur chef, leur décoration, leur ambiance... Le guide parisien avait bien précisé au lancement de ce nouveau projet au début de l'été qu'il ne s'agissait pas de réserver un prix aux bistrots à proprement dit. 

Originalité du concept, la scène culinaire de trois autres villes dans le monde a aussi été dégustée pour honorer le même type de tables. A Londres, deux lauréats n'ont pas été départagés, à savoir Mao Chow, un boui-boui réservé à donner un coup de neuf à la cuisine chinoise  et le comptoir-cuisine Tayer+Elementary, qui se fait aussi remarquer avec ses cocktails réussis. A Mexico city, Expendido de Maiz sin nombre obtient la médaille d'or grâce à ses tacos, considérés comme les meilleurs du monde. A New York, c'est un bar à vins de quartier, le Saint Julivert, qui remporte la mise. 

Retour à la page d'accueil

Relaxnews