Shopping : les conseils pour chiner aux Puces

CoverMedia

4.10.2017 - 13:09

Covermedia

(Cover) - FR Fashion & Star Style - Que ce soient les Puces de St Ouen, celles de Montreuil, ou ailleurs dans le monde, les marchés aux puces sont les endroits rêvés pour dénicher des pièces folles pour des prix parfois dérisoires. Et une chose est sûre, ce que vous chinerez, vous ne risquez pas de le revoir sur quelqu’un d’autre, comme c’est le cas avec des pièces issues de la grande distribution. Seulement, chiner est un art en soi, et ce n’est pas comme aller parcourir les rayonnages d’une grande enseigne, où l’on sait ce que l’on va trouver, et on l’on peut commander en ligne, bien tranquille, de chez soi.

Règle numéro 1 : Tôt tu te lèveras

Eh oui, pour faire des bonnes affaires aux Puces, il faut savoir se lever tôt ! L’exception se mérite, et vous ne serez jamais la seule à la recherche la perle rare ! Venir vers 8 ou 9h du matin est une bonne moyenne pour avoir une chance de ne pas voir partir cette veste magnifique dans les bras d’une autre…

Règle numéro 2 : Jamais tu ne fatigueras

Les marchés aux puces sont des rassemblements de boutiques indépendantes les unes des autres. Il s’agit donc de visiter une multitude de petites boutiques où souvent l’organisation est foutraque (et c’est ce que l’on aime). Si vous aimez avoir vos rayons ordonnés et savoir en permanence où se trouve ce que vous cherchez, il va vous falloir du courage.

Règle numéro 3 : Toujours négocier tu devras

Vous êtes au marché aux puces, pas chez H&M. Les prix sont souvent légèrement gonflés et vous laissent de la marge pour négocier. N’ayez pas peur de demander une ristourne. Engagez la conversation. Les puciers sont souvent des gens passionnés, qui ont de nombreuses anecdotes à raconter. Et si vous n’arrivez pas à obtenir de rabais, vous aurez au moins appris deux ou trois choses !

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia