Voici les trois indispensables de l’automne

CoverMedia

14.10.2019 - 13:09

ALEXACHUNG runway show during London Fashion Week, AW19, Autumn Winter 2019 collection - London, UK 16/02/2019 Where: London, United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland When: 16 Feb 2019 Credit: Ik Aldama/picture-alliance/Cover Images
Source: Ik Aldama/picture-alliance/Cover

Cet automne, on ne vous l’apprend pas, la tendance regarde vers les années 1960-1970. Parmi les pièces indispensables, le pantalon en velours, la maille jacquard et les bottes rouges.

Depuis quelque temps, celles et ceux qui hument les pré-tendances stylistiques avaient misé sur le retour de la maille jacquard. Si dans les années 2015, on voyait encore en elle un petit côté kitsch seventies, exception faite bien sûr de la maille Missoni, dès 2107, la maille jacquard redevient chic, grâce à Gucci, notamment. Si votre maman a conservé en bon état un de ses pulls jacquard façon pull islandais (ils étaient d’une qualité increvable), n’hésitez pas à le ressortir. Sinon, optez pour des propositions plus contemporaines, avec des formes géométriques aux couleurs contrastées (long cardigan qui s’enfile sur une robe pull unie), ou les losanges british, ce motif Argyle, transcription revisitée dans le monde de la maille du célèbre tartan du clan Campbell (dit la légende).

Le pantalon de velours

Le pantalon de velours adore la maille jacquard. Et les carreaux en tout genre sur une chemise, ou une veste. Au niveau couleur, la règle est relativement stricte : du beige (diverses nuances), du caramel, des bruns en tout genre, du bordeaux et du vert sapin. Le blanc, occasionnellement et le bleu marine pour les addicts. En revanche, côté forme, tout est permis. Droit et court, extra large et très long, patte d’eph, et bien sûr très court, proche de la jupe culotte (qui est au top en velours). Il est côtelé dans la mesure du possible, mais le porter lisse n’est pas une faute de goût.

Les bottes rouges

Rien ne pouvait me faire plus plaisir que ce retour en grâce des bottes rouges ! J’en porte depuis toujours, certainement marquée par les photos de ma grand-mère avec des cuissardes en verni rouge, minijupe noire et longue cape en 1969… Aujourd’hui, les bottes rouges se portent aussi façon fin 1960-1970, mais si elles sont hautes, et un peu plissées, elles ne dépassent pas le genou et font le bonheur des tenues roses (couleur encore bien présente) ou beiges.

Voir cette publication sur Instagram

Walk on. #redboots

Une publication partagée par Sara Donnelly (@saraelisephoto) le

Des sacs de toutes les couleurs pour égayer l'automne

Retour à la page d'accueil

CoverMedia