Amende contre le Mexique et ses "supporters"

ATS

20.6.2018

La Fédération mexicaine s'est vue infliger une amende à cause des chants "discriminatoires et insultants" de ses fans lors du match face à l'Allemagne. Pour une bannière à connotation politique, la Serbie a aussi été sanctionnée. 

Les fans mexicains ont entonné des chants "discriminatoires et insultants" durant le match face à l'Allemagne.
Keystone

L'instance disciplinaire de la FIFA a sanctionné la Fédération mexicaine (FMF) d'une amende de 10'000 francs après les chants "discriminatoires et insultants" de ses supporters lors de la première période de la victoire contre l'Allemagne (1-0) le 17 juin.

Plusieurs médias ont évoqué des insultes homophobes ("puto") visant le gardien allemand Manuel Neuer à chaque fois qu'il touchait le ballon.

L'organisateur du Mondial 2018, qui avait ouvert une enquête lundi, a pris sa décision sur la base "des rapports de match, des précédents de la FMF et des preuves apportées, qui incluent des vidéos de l'incident ainsi que des exemples de certaines actions durables prises par la FMF pour sensibiliser ses supporters", a-t-il détaillé dans un communiqué.

La Serbie aussi sanctionnée

Le Comité de discipline de la FIFA a assorti l'amende d'un avertissement à la FMF, qui "peut faire face à des sanctions supplémentaires en cas de nouvelles infractions de ce type".

Dans une autre affaire, la FIFA a sanctionné la Fédération serbe d'une amende de 10'000 francs après que des supporters ont brandi "une bannière offensante et politique" lors du match contre le Costa Rica (1-0) le 17 juin.

Retour à la page d'accueil