Argentine: un peuple dévasté

ATS

30.6.2018

La population argentine est totalement dévastée par l'élimination de sa sélection nationale au Mondial face à la France (4-3).

Les fans argentins sont inconsolables après l'élimination de l'Albiceleste à la Coupe du monde.
Keystone

Les 41 millions d'Argentins sont inconsolables après leur élimination en Coupe du monde. Ils sont déçus pour leur idole Lionel Messi, dont c'était peut-être la dernière Coupe du monde.

Dans l'amphithéâtre du Parque Centenario de Buenos Aires, des centaines de supporters y ont cru, ont hurlé de joie quand ils ont mené 2-1 contre la France. Mais une douche froide a suivi, un silence a accompagné la déroute et le rêve non exaucé de voir Messi soulever la Coupe du monde.

Nombre de fans argentins sont rentrés chez eux avant la fin du match, tristes comme s'ils avaient perdu un proche. Les enfants étaient inconsolables, les drapeaux argentins bleu ciel et blanc abandonnés au sol.

La sélection a eu trois entraîneurs en quatre ans et le dernier, Jorge Sampaoli, n'a eu qu'un an pour préparer l'équipe. En 15 matches, il a aligné 15 formations de départ différentes.

"On compare Messi avec Maradona. C'est une question de génération. Maradona, il entrait sur le terrain, et la mettait au fond. Messi a un problème psychologique", estime José Luis Oliveira, 63 ans.

Pour ce sexagénaire, "il vaut mieux que la sélection s'arrête là, comme ça les dirigeants du football vont se mettre au travail. On a besoin d'un technicien avec de la personnalité et pour Messi, s'il est en forme, qu'on le convoque, et sinon, tant pis".

"Je suis vraiment triste, comme tout le monde. J'aime Messi, mais il n'a pas fait grand-chose aujourd'hui", regrettait Diego Rodríguez, 17 ans. "Messi était toujours marqué. C'est le meilleur du monde. C'est triste qu'il revienne sans la coupe", selon Rodrigo Ajzelmesser, un adolescent de 14 ans.

Retour à la page d'accueil