Brassards «One Love» Berlin critique la décision de la FIFA

ATS

23.11.2022 - 14:11

Berlin trouve «très dommage» l'interdiction par la FIFA des brassards «One Love» contre les discriminations LGBT+, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement allemand, Steffen Hebestreit.

Les brassards «One Love» ont été interdit à la Coupe du monde par la FIFA.
Les brassards «One Love» ont été interdit à la Coupe du monde par la FIFA.
Keystone

ATS

23.11.2022 - 14:11

«Les droits de la communauté LGBTQ+ ne sont pas négociables», a affirmé M. Hebestreit, lors du point presse régulier du gouvernement, à moins d'une heure du premier match de la Mannschaft contre le Japon, lors du Mondial au Qatar.

«Nous constatons que ce n'est apparemment pas possible dans le cadre de cette Coupe du Monde de la FIFA de se positionner ou d'afficher un signe d'attachement» à cette question, a-t-il ajouté. «Il reste important de s'engager pour nos valeurs», a continué M. Hebestreit.

Dans une émission télévisée diffusée mardi soir, le vice-chancelier allemand, Robert Habeck, avait de son côté encouragé les joueurs de la Mannschaft à porter les brassards «One Love» malgré les menaces de sanctions de la FIFA.

L'instance du football mondial a menacé, selon plusieurs fédérations nationales parmi lesquelles la Suisse, de «sanctions sportives» les capitaines qui porteraient un brassard One Love. Face à ces menaces, l'Allemagne et six autres équipes européennes ont renoncé à porter les brassards inspirés du drapeau arc-en-ciel, symbole des communautés LGBT+.

ATS