Serbie - Suisse

Découvrez les notes des joueurs de la Nati

Nicolas Larchevêque

2.12.2022

Victorieuse de la Serbie (3-2) vendredi pour son ultime match dans le groupe G, l’équipe de Suisse s’est qualifiée avec maîtrise pour les 8es de finale de la Coupe du monde. Breel Embolo, Xherdan Shaqiri ou encore Djibril Sow ont été les grands artisans de ce succès. Découvrez les notes des joueurs de la Nati ci-dessous.

LE WRAP - Mondial : la Suisse passe en 8es !

LE WRAP - Mondial : la Suisse passe en 8es !

Chaque jour, nos journalistes vous font (re)vivre le meilleur de la Coupe du monde au Qatar dans notre capsule LE WRAP - Mondial. La Suisse s’est qualifiée pour les huitièmes de finale en battant la Serbie (3-2) au terme d’un match décisif.

02.12.2022

Nicolas Larchevêque

2.12.2022

  6

Gardien

Gregor Kobel

Gregor Kobel avait la lourde tâche de faire oublier Yann Sommer, malade. Et il faut bien reconnaître que le portier du Borussia Dortmund a passé une soirée passablement tranquille. S’il ne peut pas grand-chose sur les deux réalisations serbes (26e et 35e), le Zurichois de 24 ans - qui vivait sa 4e sélection - a répondu présent au moment opportun.

  8

Défenseur central

Fabian Schär

Aligné à la place de Nico Elvedi, également souffrant, Fabian Schär a parfaitement répondu aux attentes. Pour sa 74e apparition sous le maillot rouge à croix blanche, le défenseur de Newcastle a su contenir les offensifs adverses, offrant peu de cadeaux à Dusan Vlahovic et Aleksandar Mitrović. Murat Yakin sait désormais qu’il peut compter sur un joker de luxe derrière l’indéboulonnable charnière centrale composée d’Elvedi et Akanji.

  6

Défenseur central

Manuel Akanji

Pas forcément à son avantage lors des deux matches initiaux, le patron de l’arrière-garde helvétique a une nouvelle fois vécu une rencontre en demi-teinte. S’il n’a cessé de casser les lignes serbes à la perfection avec ses relances, Manuel Akanji n’a pas été gage de toute sécurité sur le plan défensif. Il a ainsi montré quelques errements de placement, notamment sur le premier but antagonique, et a été trop passif par moment.

  6

Latéral droit

Silvan Widmer

Exemplaire lors des deux premières sorties au Qatar, Silvan Widmer s’est rapidement mis en difficulté en recevant un avertissement dès la 15e minute. Et cela, l’équipe des Balkans l’a bien compris, menant - dès lors - ses attaques spécialement sur le flanc droit helvétique. L’Argovien a néanmoins laissé passer l’orage et est monté en puissance au fur et à mesure que les minutes défilaient. Il a ainsi distillé une offrande à Breel Embolo sur la seconde réussite suisse.

  7

Latéral gauche

Ricardo Rodriguez

Ricardo Rodriguez a une fois de plus livré la marchandise. En première mi-temps, le danger helvétique est principalement venu de son pied. C’est lui qui amène l’ouverture du score depuis le couloir gauche. Le latéral du Torino s’est montré toutefois plus discret par la suite sur le plan offensif, effectuant - en contrepartie - un travail de l’ombre pour tenir le score.

  7

Milieu axial

Granit Xhaka

Le métronome de l’équipe de Suisse a encore dicté le rythme. Quatre ans après l’affaire de l’aigle bicéphale en Russie, le capitaine de la Nati a cette fois su gérer ses émotions et a fait preuve d’une grande tranquillité tout au long de la rencontre. Même les provocations serbes en fin de match ne l’ont point perturbé dans sa mission. Il a été élu homme du match.

  6

Milieu axial

Remo Freuler

A l’image de tout un pays, Remo Freuler est passé par toutes les émotions vendredi soir au stade 974. Sa première période a viré au cauchemar, le milieu de Nottingham Forest ayant une grande responsabilité sur les deux buts adverses. Il s’est toutefois fait pardonner au retour des vestiaires en concluant une magnifique action collective (48e).

  8

Milieu axial

Djibril Sow

Grosse prestation pour Djibril Sow. Impliqué sur les deux premiers goals, le Zurichois a témoigné d’une admirable lucidité sur l’ouverture de la marque de Shaqiri, avant de servir Widmer dans les meilleures conditions sur la réussite d’Embolo. Généreux dans l’effort, il a également gagné la plupart de ses duels. A réitérer en 8es de finale face au Portugal. Il a cédé sa place à la 69e minute à Edimilson Fernandes.

  7

Ailier gauche

Ruben Vargas

Décevant tant face au Cameroun que face au Brésil, Ruben Vargas a donné la meilleure des réponses face à la Serbie. Le Lucernois de 24 ans a en effet grandement contribué à la victoire des siens. Très inspiré, il s’est notamment fait l’auteur d’un geste sublime sur le but victorieux. Remplacé à la 83e minute par Christian Fassnacht.

  8

Ailier droit

Xherdan Shaqiri

L’homme providentiel des grands rendez-vous a une nouvelle fois frappé ! De retour aux affaires après avoir fait l’impasse sur le duel contre le Brésil, Xherdan Shaqiri a brillé en inscrivant son 9e but dans un tournoi majeur (Coupe du monde et Euro confondus). Loin d’être rassasié, le lutin bâlois a aussi amené sa pierre à l'édifice sur le 2-2 et le 3-2. Sa perte de balle sur le deuxième but serbe a vite été oubliée. Remplacé à la 69e minute par Denis Zakaria, auteur d’une entrée très convaincante.

  9

Attaquant

Breel Embolo

Quel match de Breel Embolo ! Le Rhénan de 25 ans a pesé lourd sur la défense serbe tout au long de la soirée. Excellent dans son rôle de pivot, le buteur de l’AS Monaco a fait vivre l’enfer à ses adversaires. Son travail dos au but a été précieux et a fait du bien à l’ensemble de son équipe. Il a ponctué sa prestation avec une réussite juste avant l’heure du thé qui a remis la Nati sur la bonne voie. Remplacé à la 96e minute par Noah Okafor.

A noter qu’Edimilson Fernandes (69e), Denis Zakaria (69e), Christian Fassnacht (83e) et Noah Okafor (96e), entrés en cours de match, n’ont pas été évalués.


Le barème des notes : 

  • 10 : match parfait
  • 9 : match exceptionnel
  • 8 : très bon match
  • 7 : bon match
  • 6 : match satisfaisant
  • 5 : match moyen
  • 4 : match insuffisant
  • 3 : match mauvais
  • 2 : très mauvais match
  • 1 : match exécrable
  • 0 : match ponctué d'un comportement inadmissible
  • / : non noté