Corinna Schumacher

Corinna Schumacher : "Maintenant c'est à nous de protéger Michael"

dom

14.9.2021 - 10:29

dom

14.9.2021 - 10:29

«Michael me manque tous les jours», déclare dans un documentaire Netflix Corinna Schumacher, l'épouse de l'ancien pilote de F1 Michael Schumacher victime d'un grave accident de ski il y a huit ans.

Corinna Schumacher a donné des nouvelles de son mari Michael.
Keystone

Ce film intitulé «Schumacher», qui sortira mercredi, présente le premier témoignage intime de Corinna depuis le terrible accident de ski de son époux dans les Alpes françaises en décembre 2013. Mme Schumacher y confie que peu avant le drame, Michael lui a suggéré d'aller plutôt à Dubaï, car les conditions de ski n'étaient pas optimales dans les Alpes.

Finalement, les Schumacher se sont bien rendus dans leur chalet de Méribel, en Savoie. Jeune retraité de 44 ans, le septuple champion du monde de Formule 1, excellent skieur, est parti skier le 29 décembre avec des amis et son fils de 14 ans à l'époque lorsqu'il a accroché une pierre, perdu l'équilibre et que sa tête a heurté violemment un rocher. Son casque de protection lui a sauvé la vie mais Schumacher a été victime d'un grave traumatisme crânien. Le plus grand secret entoure son état de santé depuis lors.



Pudeur

Pudiquement, Corinna Schumacher n'en dit guère plus dans le documentaire, tout en dévoilant quelques aspects de son quotidien. «C'est très clair, Michael me manque tous les jours, et pas seulement à moi. Il manque aux enfants, à la famille, à son père, à tout le monde autour de lui.»

Et de poursuivre: «Je n'en ai jamais voulu à Dieu de ce qui est arrivé. C'était juste de la malchance. On ne peut pas avoir plus de malchance dans la vie.»

Mme Schumacher évoque son quotidien en disant que «les journées se passent à la maison. Nous suivons une thérapie. Nous faisons tout pour que Michael aille mieux et ressente que nous restons une famille unie. Il est important que sa sphère privée soit respectée. Michael nous a toujours protégés, maintenant c'est à nous de le protéger», dit encore Mme Schumacher dans ce film de près de deux heures.



dom