Il y a 40 ans, Regazzoni était victime d'un terrible crash

ATS

29.3.2020

Clay Regazzoni est le meilleur pilote suisse de l’histoire en formule 1. Il a gagné cinq Grands Prix et a fini deux fois sur le podium du championnat du monde: deuxième en 1974 et troisième en 1970, en ne disputant alors que huit courses sur treize.

Clay Regazzoni après son accident survenu à Long Beach
Keystone

Le Tessinois a couru successivement pour Ferrari (1970-1972), BRM (1973), Ferrari (1974-1976), Ensign (1977), Shadow (1978), Williams (1979) avant un retour chez Ensign en 1980. Il a signé sa première victoire lors du GP d'Italie 1970, pour sa cinquième course en F1 seulement, au lendemain du décès de l'Autrichien Jochen Rindt qui allait être sacré champion du monde à titre posthume.

Regazzoni a ensuite dû patienter jusqu'au GP d'Allemagne 1974 pour retrouver la première marche du podium. Cette saison reste sa plus belle, riche de sept podiums. Il échouait de peu pour le titre, battu de trois points par le Brésilien Emerson Fittipaldi.

Toujours sur Ferrari, «Rega» a aussi gagné le GP d'Italie 1975 et le GP des Etats-Unis Ouest 1976 à Long Beach, où sa carrière allait prendre brutalement fin quatre ans plus tard.

Vidéo Youtube

Son dernier succès est venu lors du GP de Grande-Bretagne 1979: il s'agissait du premier de l'histoire pour l'écurie Williams, qui en compte désormais 114.

Un seul autre Helvète s'est imposé en Formule 1, soit le Fribourgeois Jo Siffert. Il a gagné en Grande-Bretagne en 1968 et en Autriche en 1971, quelques mois avant son tragique décès à Brands Hatch lors d'une course hors-championnat. Cruelle ironie du destin, cet accident est survenu sur le circuit de son premier succès en F1.

Retour à la page d'accueilRetour au sport