Rallye

La reconversion de la bête noire de Federer part en tonneaux

Bugnon Michaël

17.10.2018

Reconverti en pilote de rallye, l'ancien tennisman David Nalbandian vient de se faire une jolie frayeur du côté du Rallye de Entre Rios en Argentine. Et malheureusement pour lui, les mésaventures de ce genre s'enchainent depuis 2014...

L'accident de Nalbandian au dernier Rally de Entre Rios:

Depuis 2013 et la fin de sa carrière tennistique, David Nalbandian a troqué sa raquette de tennis pour une Chevrolet. En effet, l'ancienne bête noire de Roger Federer sur les courts s'est lancé dans une deuxième carrière depuis 2014 en embarquant sur le siège "pilote" d'une voiture de rallye.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les résultats de l'Argentin sont en demi-teintes. Depuis ses débuts il y a quatre ans, l'ancien numéro 3 mondial enchaine en effet les déconvenues: en 56 courses, il n'en a terminé que 32 ! Entre accidents, abandons ou problèmes mécaniques, le finaliste de Wimbledon en 2002 a mis pied à terre à 24 reprises, pour un triste taux de 58% de courses terminées...

À noter encore qu'en 2015, l'Argentin a été invité au Rallye WRC d'Argentine et, sans grande surprise, il ne l'a pas terminé...

Tout... ou rien

Et pourtant, David Nalbandian n'est pas un manche. Avec lui, c'est tout ou rien, comme sur les courts de tennis en quelque sorte. Car s'il parvient à rallier l'arrivée, le natif de Cordòba s'en sort plutôt bien, avec quatre succès et un bon nombre de places d'honneur à son actif.

Oui mais voilà, sa fougue lui joue souvent des tours... La preuve avec certains de ses plus "beaux" accidents ci-dessous:

Retour à la page d'accueil