Alexander Albon courtisé

"Les hauts dirigeants de Nissan ne sont pas contents du tout"

ATS

22.10.2018

L'équipe Nissan e.dams est très mécontente que son nouveau pilote, Alexander Albon, soit courtisé par Toro Rosso pour courir en formule 1.

Alexander Albon, nouveau pilote chez Nissan e.dams, est courtisé avec insistance par Toro Rosso.
Alexander Albon, nouveau pilote chez Nissan e.dams, est courtisé avec insistance par Toro Rosso.
Getty Images

Le jeune pilote avait récemment signé un contrat de trois ans avec l'écurie de formule E dont fait partie Sébastien Buemi.

Albon devait débuter avec Nissan la semaine dernière lors des tests de Valence. Mais l'Anglo-Thaïlandais n'a pas pris le volant, et l'Anglais Oliver Rowland l'a remplacé lors de la troisième journée. "Tout est arrivé d'un coup", a expliqué le team principal Jean-Paul Driot.

"Nous sommes très frustrés chez DAMS et Nissan e.dams, car nous avons fait beaucoup financièrement parlant pour aider Alexander Albon à courir en formule 2 avec un bon matériel. Il a prouvé qu'il était très rapide et nous lui avons fait signer un contrat de trois ans pour la formule E", a dit le dirigeant français selon le site www.motorsport.com.

L'offre de Toro Rosso a changé la donne pour Albon. "Si on demande à un aveugle s'il veut voir, on connaît la réponse. C'est la même chose quant on parle de formule 1 à un pilote. Donc nous négocions avec Toro Rosso. Mais les hauts dirigeants de Nissan ne sont pas contents du tout, parce qu'on a un contrat de trois ans. Nous allons essayer de trouver une solution", a précisé Jean-Paul Driot.

Retour à la page d'accueilRetour au sport