Jean-Pierre Pernaut

Un passionné de sport automobile s’en est allé

blue Sports

3.3.2022

Jean-Pierre Pernaut est mort mercredi à l’âge de 71 ans. Le célèbre journaliste de TF1 était un passionné de sport automobile.

blue Sports

3.3.2022

La France pleure Jean-Pierre Pernaut. Décédé des suites d’un cancer du poumon mercredi, le Picard était un passionné de sport automobile. Accompagné de ses fils, l’homme aux plus de 7000 journaux télévisés a pris part plusieurs fois au Trophée Andros, une course qui se dispute sur de la glace.

Jean-Pierre Pernaut devait cette passion pour les sports motorisés à son père. «C’est une histoire familiale car mon père, co-fondateur de l’Association sportive automobile de Picardie, a également été pilote, mais aussi commissaire de piste pendant dix ans aux 24 Heures du Mans. J’ai passé plusieurs nuits blanches au virage de Mulsanne. Le Mans c’est mythique», expliquait-il au journal «Ouest-France» en décembre 2020.



Evidemment, le journaliste aimait évoquer son sport favori dans son JT de 13h sur TF1. «Dans le JT, je parlais régulièrement du Trophée Andros, des courses régionales qui ont beaucoup de succès, du Tour auto que j'ai fait une fois avec des voitures anciennes. Voir la foule à 6 heures du matin en montagne, c'est génial. Ma dernière saison, c'était en 2014, ensuite je me suis blessé au genou», confiait-il encore à «L’Equipe».

Le natif d’Amiens a inculqué sa passion à deux de ses fils, Tom et Olivier. Ce dernier est d’ailleurs champion de France FFSA GT et aussi le directeur d'écurie d'Orhes Racing. «J’ai pu lui présenter quelques pilotes de F1 et même l'emmener sur le circuit de Daytona, en Floride», se rappelait la vedette de la Une.

Jean-Pierre Pernaut a aussi eu la chance de s’asseoir à côté du champion de Rallye Sébastien Loeb. L’époux de Nathalie Marquay a également pu côtoyer Alain Prost et Olivier Panis, deux légendes du sport automobile français.