41 morts liés au match Liverpool - Atlético?

ATS

24.5.2020 - 21:18

Le 8e de finale retour de Ligue des champions entre Liverpool et l'Atlético Madrid, joué devant 52'000 personnes le 11 mars en Angleterre malgré la menace du coronavirus, «pourrait être lié à la mort de 41 personnes».

Diego Simone et Jürgen Klopp avaient déjà l'interdiction de se serrer la main.
Keystone

Une étude britannique révèle que ces morts seraient survenues dans des hôpitaux proches de Liverpool entre 25 et 35 jours plus tard.

Environ 3000 supporters madrilènes avaient alors fait le déplacement à Liverpool pour assister au match, le dernier à être joué avant l'arrêt des compétitions sportives dans ce pays. Selon l'Imperial College London et l'université d'Oxford, l'Espagne comptait à ce moment environ 640'000 cas de coronavirus, contre 100''000 au Royaume-Uni.

Environ 3000 supporters espagnols étaient venus assister au match le 11 mars, alors que la veille La Liga, l'organisme de gestion du football professionnel espagnol, avait décrété que les matches de championnat d'Espagne devaient se dérouler à huis clos.

Retour à la page d'accueilRetour au sport