CC: "Dans le foot, il n'y a pas de long terme si le court terme ne fonctionne pas"

Blue Sports NB

28.9.2020

Entre culture italienne et improbable stabilité, Christian Constantin est revenu sur l’actualité du FC Sion en ce début de saison 2020/21.

Le président du FC Sion, Christian Constantin, au micro de "blue Sports" le week-end dernier.
Image : blue Sports

"Les règles sont très simples dans le football, il faut travailler tous les jours pour avancer." La formule colle bien à l’entrepreneur à succès et président du FC Sion qui a toujours prôné que rien n’arrive par hasard dans la vie.

Le Martignerain est revenu, au micro de "blue Sports", sur la gestion difficile de son équipe. Cette stabilité, que la plupart des fans sédunois espèrent, colle-t-elle à la réalité du terrain ? Une planification à long terme est-elle possible ? 

"L’idéal n’existe pas dans le football, car cela va tellement vite", explique Christian Constantin. "Si tu as des bons joueurs qui sortent, tu vas les perdre et devoir les vendre. Aujourd’hui nous sommes dans une planification de court terme malgré tous les mots que les gens veulent dire. Dans le foot, il n’y a pas de long terme si le court terme n’existe pas non plus. L’important, c’est que mon équipe joue bien le plus rapidement possible."

CC:

CC: "Dans le foot, il n'y a pas de long terme si le court terme ne fonctionne pas"

Une planification de l'équipe à long terme est-elle possible ? Quel équilibre faut-il trouver ? Christian Constantin explique pourquoi une planification à court terme est aujourd'hui la norme dans le football.

28.09.2020

Grand consommateur d’entraîneurs depuis 1992, CC (président du FC Sion de 1992 à 1993, puis de 2003 à aujourd’hui) a vu défiler des dizaines de techniciens à Tourbillon. De Jean-Paul Brigger à Fabio Grosso, le Martignerain a engagé plus de 40 coaches sans compter les revenants.

Finalement, qu’attend Christian Constantin d'un entraîneur ? "Il doit gérer l’effectif en évitant que celui-ci soit pollué par toutes sortes de théories extérieurs de façon à ce qu’il puisse mettre en place un système de jeu, une organisation technique et tactique qui lui permettent d’avoir une équipe qui joue bien au foot", répond-il. Avant de revenir sur l'engagement de son nouvel homme, Fabio Grosso, ainsi que son amour pour la culture italienne.

"Tactiquement, la culture foot italienne a fait ses preuves et j’aime bien l’Italie. Je suis assez enclin à l’importer un petit peu", lance-t-il avec le sourire.

CC:

CC: "Tactiquement, la culture foot italienne a fait ses preuves"

Qu'est-ce que Christian Constantin attend d'un entraîneur ? Le président sédunois revient sur l'engagement de Fabio Grosso et son amour pour la culture italienne"

28.09.2020

Après avoir récolté un premier point ce week-end face au champion en titre YB et en attendant le prochain match face à Lugano, Christian Constantin est revenu sur l’engagement de ses deux dernières recrues.

"Si Guillaume Hoarau peut garder son ratio buteur qu’il a eu dans sa carrière, cela peut nous rendre vraiment service. Concernant Matteo Tosetti, c’est un garçon qui a été sous-évalué en Suisse. Il peut être une source d’alimentation importante pour mes attaquants". 

CC:

CC: "Tosetti a été sous-évolué en Suisse"

Qu'attend le président du FC Sion de ses deux nouvelles recrues Guillaume Hoarau et Matteo Tosetti ?

28.09.2020



Retour à la page d'accueilRetour au sport