Christian Constantin : "C'est tout à fait inacceptable"

Nicolas Larchevêque

27.9.2021

Nicolas Larchevêque

27.9.2021

Christian Constantin s'est exprimé après la nouvelle déconvenue du FC Sion contre GC dimanche en Super League (3-1). Le président sédunois a ainsi fait part de son inquiétude concernant le jeu valaisan et a laissé planer le doute quant à l'avenir de l'entraîneur Marco Walker.

Avec les récentes performance du FC Sion, Christian Constantin est en plein doute.
Keystone

Tempête en vue du côté de Tourbillon ! Sèchement battu par Grasshopper (3-1) lors de la 8e journée de Super League, le FC Sion a vécu un dimanche après-midi compliqué en terres zurichoises. Et cette nouvelle contre-performance n'a logiquement pas plu à Christian Constantin.

Comme le rapporte le «Blick» lundi, le président valaisan a tout simplement quitté le stade du Letzigrund à la mi-temps, alors que le score n'était que de 2-0 pour les locaux. «Cela m'a fait mal aux yeux et je ne voulais plus m'infliger cela», a déclaré «CC» selon les propos relayés par le média alémanique.



Après la claque reçue en Coupe de Suisse (4-0) face au Stade Lausanne Ouchy, pensionnaire de Challenge League, et le nul frustrant contre le FC Lucerne jeudi dernier (1-1), les Sédunois n'ont ainsi pas réussi à relever la tête sur la pelouse du néo-promu. Une situation qui inquiète et qui fait grincer le boss de l'actuel 7ème au classement de Super League.

«Ce que nous faisons n'est pas du football. Le travail est mauvais à tous les niveaux. Notre système de jeu consiste à tirer des ballons et espérer qu'ils touchent la tête de Guillaume Hoarau pour qu'il dévie. Je suis très mécontent de la façon dont le travail est effectué. Les balles arrêtées sont également abyssales. C'est tout à fait inacceptable», a pesté Constantin.

Alex Frei ou René Weiler pour Marco Walker ? «Peut-être»

Les jours de l'entraîneur Marco Walker en Valais sont-ils alors comptés ? S'il s'est montré critique sur le jeu proposé par son équipe, Christian Constantin ne souhaite pas précipité les choses avec son coach.

«Je dois parler à Marco désormais. Mais je ne vois vraiment rien qui me donne l'espoir d'une amélioration. Et ce n'est pas la première fois. Je vois des milliers de points d’interrogation. Je réfléchis très sérieusement à la manière dont je veux continuer. J'ai besoin d'une valeur ajoutée que ce personnel ne peut me donner. Nous avons suffisamment de joueurs dans l'équipe qui peuvent jouer au football.»

Le Martignerain a toutefois quelques idées en tête pour l'éventuelle succession de Walker. «Je ne vois guère de solution de coaching valable en Suisse. Alex Frei de Wil ou René Weiler, peut-être. Mais Alex est sous contrat et les deux sont des types compliqués. Je préfère donc chercher à l'étranger. Comme YB et Zurich. Et cela prend du temps», a-t-il confié.

Il reste désormais une rencontre au FC Sion pour retrouver des couleurs avant la pause internationale. Et ça sera à nouveau au Letzigrund, mais cette fois-ci contre le FC Zurich dimanche prochain. Ce déplacement se fera  néanmoins sans Christian Constantin, qui «ne veut pas perdre (son) dimanche», comme le rapporte nos confrères de «Sport-Center».

GC – Sion 3-1

GC – Sion 3-1

Credit Suisse Super League, 8ème journée, Saison 21/22

26.09.2021