Dugarry: "Le monde du football me file un peu la gerbe"

Teleclub NL

11.7.2020 - 10:46

Fraîchement retraité de la vie médiatique, Christophe Dugarry est revenu sur sa carrière à l'antenne pour "L'Equipe". Le champion du monde 1998 en a également profité pour livrer son avis sur le football d'aujourd'hui.

Christophe Dugarry: "Je n'ai pas toujours su trouver les bons mots pour exprimer mes opinions."
Getty

"Je n'aime pas la routine, j'aime me lancer de nouveaux défis. Dans la vie, il n'y a pas que le foot." Ancien international français (55 sélections), Christophe Dugarry a mis fin jeudi soir à sa carrière médiatique en animant pour la dernière fois son émission "Team Duga" sur "RMC Sports". 

Entre coups de gueule et avis très tranchés, l'ex-attaquant de 48 ans s'est souvent retrouvé au coeur de polémiques, à l'image de sa dernière sortie controversée sur Lionel Messi. "Un gamin qui fait 1,50m et qui est à moitié autiste", avait-il alors lâché en parlant de l'Argentin sur les ondes de RMC.

Le champion du monde 1998 regrette toutefois certains de ses propos qui ont parfois choqué durant ces quinze dernières années à l'antenne. "Je n'ai pas toujours su trouver les bons mots, le bon ton pour exprimer mes opinions. Il m'a manqué un peu de vocabulaire pour être plus compréhensible. Parfois, cela a pu un peu brouiller le message", a-t-il expliqué lors d'un entretien accordé au journal "L'Equipe".

À l'occasion de cette interview, le désormais ex-consultant en a profité pour faire le bilan sur son passé à la télévision. Même s'il en garde d'excellents souvenirs, le natif de Lormont souhaite aujourd'hui tourner la page. "Ma vie, c'était footballeur, pas consultant. Je ne dis pas que je ne le referai pas un jour mais, sous ce format de quotidienne (ndlr: la Team Duga), c'est terminé! C'est trop de temps, trop d'énergie. Pendant quatre ans, c'était souvent bien, parfois très difficile, mais surtout très fatigant. Je n'en ai plus envie", a-t-il alors confié.

"Je n'aime pas la direction que prend notre foot"

Avant de prendre congé du monde médiatique, Dugarry a également livré la vision qu'il porte sur le football actuel. "C'est certain qu'aujourd'hui le monde du football me file un peu la gerbe", a-t-il lâché au quotidien de l'Hexagone. "Je n'aime pas la direction que prend notre foot et la crise sanitaire n'a pas arrangé les choses, entre le comportement de certains dirigeants, présidents, actionnaires..."

Pour lui, le "sport business" nuit au bon fonctionnement de la planète du ballon rond. "Le football est devenu cette espèce de trading de joueurs où il n'y a quasiment plus aucun humain. Les fonds d'investissement viennent faire de la rentabilité alors qu'ils n'ont rien à faire dans le football... Les ligues fermées, la Coupe du monde où tout le monde est qualifié, l'Euro pareil, les joueurs qui font leur carrière sur les réseaux sociaux... Il ne me plaît pas, ce football", a-t-il ajouté.

Avant néanmoins de conclure: "Mais qui sait, peut-être qu'en m'en éloignant (du monde du football), j'apprendrai à le voir et à l'apprécier différemment!"

Retour à la page d'accueilRetour au sport