Europa League

Face à Larnaca, Zurich veut se rassurer

ATS

19.9.2018

Le FC Zurich entame sa campagne européenne jeudi soir à Chypre face à l'AEK Larnaca. Les hommes de Magnin doivent (se) rassurer quant à leur réel potentiel. 

Le FC Zurich entre dans le vif du sujet jeudi à Chypre face à l'AEK Larnaca en Europa League.
Getty Images

Le FC Zurich entre dans le vif du sujet jeudi à Chypre. L'équipe de Ludovic Magnin affronte AEK Larnaca en Europa League (21h00). Cette partie sera la première d'une série de six matches en 18 jours. On saura plus clairement au terme de ce pensum ce que vaut exactement ce FCZ.

Ludovic Magnin avait pour objectif de rendre son équipe plus prévisible. Elle l'est devenue récemment, mais pas dans le sens voulu par le Vaudois. Les Zurichois ont en effet alterné le bon et le moins bon, voire le médiocre. Ils n'ont marqué qu'une fois lors de leurs quatre derniers matches de Super League.

Zurich a perdu ses deux meilleurs attaquants à la fin du mercato, ce qui n'est jamais idéal. Depuis des années, le club éprouve de la peine à se stabiliser. Mais Magnin veut positiver. "Nous avons gagné en attractivité", dit-il, en louant aussi la mentalité, l'état d'esprit combatif et la discipline de ses joueurs.

Frey et Dwamena pas remplacés

L'effectif assez large permet à l'entraîneur de disposer de nombreuses options, sauf en pointe de l'attaque. Les transferts de Michael Frey et Raphaël Dwamena ont laissé un vide. Mais Magnin ne veut pas en faire tout un plat. "Les trente derniers mètres sont un point sur lequel nous devons nous améliorer, c'est vrai. Le potentiel est là, mais les gars ont besoin de temps. Nous devons être patients."

Mais avec la succession des matches, le timing n'est guère idéal. le FCZ va jouer quatre fois en Super League et deux sur la scène européenne. Si le club zurichois veut passer l'hiver en Europa League, il serait bien inspiré de ramener quelque chose de son déplacement en terre chypriote.

Larnaca est sur le papier un adversaire à la portée des Zurichois. "C'est une équipe davantage espagnole que chypriote, avec une moyenne d'âge élevée et donc beaucoup d'expérience", a-t-il dit.

Retour à la page d'accueil