Huit jaunes, trois rouges! Le Monumental en feu

Barman Nicolas

30.8.2018

Hier soir, la Copa Libertadores a livré un duel tendu entre les deux clubs argentins de River Plate et Racing. Enzo Perez a déclenché une bagarre générale.

Alors que la Ligue des Champions européenne attend son tirage au sort, la Copa Libertadores en Amérique du Sud bat son plein. En match retour des huitièmes de finale au célèbre Monumental de Buenos Aires, River Plate a surpassé Racing sur le score de 3-0. 

Ce match s'est terminé en pugilat suite à une provocation de l'international argentin Enzo Perez. Un simple petit geste de la main qui remémorait une querelle du mondial 2018 avec Ricardo Centurión a fait exploser le 11 de "La Academia". Résultat: une bagarre et les expulsions des deux principaux intéressés.

Pour ne rien arranger, Ricardo Centurión, ex-joueur de Boca Junior, a eu la bonne idée de provoquer tout le stade en remémorant au public un but marqué ici-même avec les "Xeniexes" (le quatrième). Un geste qui a très mal passé dans les gradins du Monumental. 

Chaud devant! Trois goals, huit jaunes et trois rouges dans une ambiance de de folie. Voici les moments forts de ce River - Racing.  La passion sud-américaine dans toute sa splendeur.

En quart de finale,  River retrouvera un autre club argentin: Independiente, rival historique de Racing. Un match qui s'annonce d'ores et déjà passionnant. (En direct sur Swisscom TV via RMC Sport)

Les fans de River Plate ne manqueraient un match sous aucun prétexte.
Getty Images
Retour à la page d'accueil