Mondial des clubs La prochaine édition en Arabie saoudite en décembre

ATS

14.2.2023 - 20:26

L'Arabie saoudite, très active dans la diplomatie sportive ces dernières années, a obtenu l'organisation du prochain Mondial des clubs, programmé en décembre, a annoncé mardi la FIFA, quelques jours après le sacre du Real Madrid samedi lors de l'édition organisée au Maroc.

Le Real Madrid a remporté la dernière édition du Mondial des clubs.
Le Real Madrid a remporté la dernière édition du Mondial des clubs.
KEYSTONE

ATS

14.2.2023 - 20:26

«Le Conseil de la FIFA a désigné de manière unanime la Fédération de football d'Arabie saoudite comme hôte du tournoi du 12 au 22 décembre 2023», a écrit l'instance basée à Zurich dans un communiqué.

A l'image du Qatar, hôte du Mondial 2022, et des Emirats arabes unis, l'Arabie saoudite, premier exportateur de pétrole brut au monde, multiplie ces dernières années les grands événements sportifs pour diversifier son économie et améliorer son image, sur fond d'accusations de répression dans le royaume ultraconservateur.

L'organisation du Mondial des clubs répond à cette stratégie, alors que les autorités saoudiennes envisagent une candidature à l'organisation de la Coupe du monde 2030, épreuve reine du football, peut-être en association avec la Grèce et l'Egypte.

Lancé en 2000, puis définitivement installé dans le paysage en 2005 en remplacement de la défunte Coupe intercontinentale, le Mondial des clubs met aux prises la meilleure équipe de chacune des six confédérations de la FIFA, dont les tenants de la Ligue des champions (Europe) et de la Copa Libertadores (Amérique du Sud), ainsi qu'une formation du pays organisateur, soit sept équipes.

Ce format ouvre la porte à une éventuelle participation de la superstar portugaise Cristiano Ronaldo (38 ans), désormais tête de gondole du club saoudien d'Al-Nassr.

La FIFA prévoit à l'avenir d'élargir le format du Mondial des clubs, avec un tournoi quadriennal à 32 équipes dont la première édition devrait avoir lieu à l'été 2025. A ce sujet, le Conseil de la FIFA a défini la répartition des places qualificatives par continent, avec quatre clubs qualifiés pour l'Asie, quatre pour l'Afrique, quatre pour l'Amérique centrale et du Nord, six pour l'Amérique du Sud, un pour l'Océanie, douze pour l'Europe et un pour le pays hôte.

ATS