El Clasico

Le Barça ridiculise le Real Madrid! "Adios" Lopetegui ?

ATS

28.10.2018 - 18:13

Le Clasico a tourné largement à l'avantage de Barcelone en Liga dimanche. Les Blaugrana s'imposent 5-1, condamnant probablement le poste de l'entraîneur Julen Lopetegui.

Luis Suarez a inscrit un triplé pour le Barça.
Luis Suarez a inscrit un triplé pour le Barça.
Source: KEYSTONE/AP/JOAN MONFORT

Au premier coup d'oeil, cela fait bizarre. Un Clasico sans Lionel Messi (blessé), ni Cristiano Ronaldo (parti à la Juventus) rompt forcément avec les habitudes. Mais la victoire du Barça, elle, ne suscite pas beaucoup de surprise.

Le premier but de Suarez en vidéo ci-dessous:

Le deuxième but de l'Uruguayen en vidéo ci-dessous:

La dernière réussite de Suarez en vidéo ci-dessous:

A la fois parce que les Catalans ont tendance à souvent dominer leur sujet en Liga (6 victoires sur les 10 dernières oppositions), mais surtout parce que le Real connaît un début de saison très compliqué.

Le but de Coutinho en vidéo ci-dessous:

Pourtant, s'il ont été survolés en première mi-temps par Barcelone, avec des réussites de Coutinho et de Suarez (sur penalty), les Madrilènes ont montré un tout autre visage après la pause. Ils le doivent en partie au bon sens de son coach Julen Lopetegui, qui a sorti un Varane loin de son meilleur niveau (et auteur de la faute sur le 2-0) pour faire entrer Lucas Vazquez sur le côté droit.

Le but de Vidal en vidéo ci-dessous:

Lopetegui en grand danger

Bien vu, car l'international espagnol qui a été à l'origine du 2-1 inscrit par Marcelo. Dans la foulée, Modric a failli égaliser mais son essai a touché le poteau de Ter Stegen. Reste que l'écart entre les deux équipes a été criant, et c'est finalement très logiquement que les Blaugrana en ont rajouté trois de plus (avec deux buts supplémentaires de Suarez et un de Vidal).

Le but de Marcelo en vidéo ci-dessous:

Après cette claque, il paraît improbable que Lopetegui survive à son poste. Les prochains jours vont être chauds du côté de Santiago Bernabeu, d'autant plus que le Real pointe à un très médiocre neuvième rang au classement. Le Barça, lui, a repris la tête de la Liga, où l'Atletico Madrid s'était brièvement installé samedi soir, après son succès 2-0 contre la Real Sociedad.

ATS

Retour à la page d'accueilRetour au sport