"Mais qu'est-ce que vous faites? Bande de clowns"

ATS

9.3.2020

Avant PSG-Borussia Dortmund mercredi, un premier 8e de finale retour de Ligue des champions se disputera à huis clos dès mardi. Valence accueille l'Atalanta Bergame dans des conditions de prudence renforcées, épidémie de coronavirus oblige.

L'annonce du huis clos au stade de Mestalla date d'il y a une semaine: Bergame et la Lombardie étaient déjà durement touchées par le coronavirus, mais la région n'était pas encore soumise aux mesures draconiennes prises dimanche par le gouvernement italien.

Alors que les entrées et sorties de cette région du nord de l'Italie sont désormais étroitement limitées, l'Atalanta a pu tout de même partir lundi matin en avion pour l'Espagne, avec une délégation restreinte. A l'arrivée à Valence, le capitaine argentin du club Alejandro «Papu» Gomez a été assailli par plusieurs journalistes.

Ceux-ci ont essayé de l'interviewer en dépit des consignes de prudence. «Vous ne pouvez pas faire une interview maintenant. Mais qu'est-ce que vous faites ?», a déclaré l'attaquant, avant d'accélérer le pas et de traiter les journalistes de «clowns».

L'UEFA a de son côté fait savoir qu'il n'y aurait aucune activité médiatique autour du match, ni ce lundi, ni mardi après la rencontre. En Europa League, il est d'ores et déjà acquis que trois 8es de finale aller (Inter Milan – Getafe, Olympiakos – Wolverhampton et FC Séville – AS Rome) se joueront à huis clos jeudi.

Retour à la page d'accueilRetour au sport