Mory Diaw: "Nous aurions pu faire un bon petit braquage"

Chris Geiger, à Sion

18.10.2020 - 19:03

En tenant en échec le FC Sion (0-0) dimanche lors du derby romand, le Lausanne-Sport a confirmé son excellent début de saison en Super League. La satisfaction était ainsi de mise dans les rangs vaudois à l'issue de la rencontre, alors que la déception régnait côté valaisan.

Sion – Lausanne 0-0

Sion – Lausanne 0-0

Raiffeisen Super League, 4ème journée, Saison 20/21

18.10.2020

Musa Araz (milieu, FC Sion)

"Vu la physionomie du match, nous sommes évidemment déçus et c'est plutôt deux points de perdus pour nous. Après le carton rouge, nous étions bien dans la partie et nous avons mis une grosse intensité. Nous n'avons toutefois pas su mettre assez de pression à 11 contre 10. Nous devons encore nous montrer plus justes devant le but adverse et marquer nos rares occasions. Globalement, nous avons su nous montrer conquérants devant notre public, même s'il nous a fallu du temps pour entrer dans la rencontre. La raison? Les nombreux changements dans l'équipe, les ajustements qu'il nous reste à faire et les automatismes que nous devons encore créer. Nous ne sommes donc pas encore à 100%, mais nous avons pu voir que nous possédons un groupe de qualité."



Christian Schneuwly (milieu, Lausanne-Sport)

"C'était un match assez serré, avec beaucoup de duels et de fautes. Comme lors du match à Lucerne, nous avons une nouvelle fois joué à 10, ce qui n'est évidemment pas facile. J'ai d'ailleurs trouvé un peu sévère le carton rouge de "Kuki" (ndlr: Stjepan Kukuruzovic). Il nous a certainement aussi manqué de l'efficacité sur nos quelques occasions. Nous rentrons à Lausanne avec un point très, très mérité. Après ces quatre premiers matches, nous restons invaincus. Il faut toutefois garder les pieds sur terre car le chemin est encore long."



Mory Diaw (gardien, Lausanne-Sport)

"C'était plus compliqué à 10 contre 11, même si nous avons eu quelques opportunités en infériorité numérique. Nous aurions pu faire un bon petit braquage, mais ça n'a malheureusement pas été le cas. Personnellement, je n'ai pas eu beaucoup de travail à réaliser. En fin de match, nous étions très concentrés et nous sommes fiers de ramener un bon point après ce gros combat. Le seul regret est de n'avoir pas su faire mal à la bête avant le carton rouge, lorsque nous dominions."



Retour à la page d'accueilRetour au sport