Copa Libertadores


Scandale à Gremio: River Plate en finale au terme d'un véritable vol!

ATS/Chris Geiger

31.10.2018

Un Superclasico en finale de la Copa Libertadores? Le scenario rêvé est en passe de devenir une réalité, puisque River Plate s'est qualifié pour la finale mardi. Les Millonarios ont battu Gremio Porto Alegre 2-1 (0-1 au match aller) au terme d'une fin de match complètement folle.

Enzo Perez et River Plate se sont qualifiés pour la finale de la Copa Libertadores.
Enzo Perez et River Plate se sont qualifiés pour la finale de la Copa Libertadores.
Keystone

La demi-finale retour de la Copa Libertadores entre le Gremio et River Plate risque de faire encore longtemps parler! Face au tenant du titre, le club de Buenos Aires a retourné une confrontation pourtant bien mal embarquée.

River Plate perdait, en effet, 1-0 jusqu'à la 81e, avant de marquer deux buts en fin de match. Les Argentins ont d'abord égalisé par Rafael Borre, puis ont pris l'avantage grâce à un penalty de Gonzalo Martinez à la... 95e minute!

Et comme le rapporte "RMC Sport", c'est ce penalty qui a provoqué un énorme scandale en Amérique du Sud! Car le coup de sifflet amenant ce but décisif est intervenu... neuf minutes (!) avant la transformaton. Une sanction tombée suite à une main... que personne n'avait vue!

En finale contre Boca Juniors?

Une décision d'autant plus litigieuse que l'arbitre a fait appel à la VAR sur cette action... Après visionnage des images, l'homme en noir a donc pris la responsabilité de sanctionner d'un penalty et d'un carton rouge le pauvre Bressan.

Finalement, c'est après... 14 minutes de temps additionnel - lors desquelles les ramasseurs de balles ont disparu - que River Plate a validé son ticket pour la finale. Les projecteurs du stade se sont d'ailleurs éteints dès le coup de sifflet final et l'arbitre a dû être escorté en direction de son vestiaire.

En finale pour le titre, les Argentins pourraient défier Boca Juniors, son historique rival. Boca affronte mercredi le club brésilien de Palmeiras, qu'il a battu 2-0 à l'aller. Il ne lui reste plus qu'à conclure le travail pour offrir au public la première finale de la Libertadores (l'équivalent de la Ligue des Champions) entre deux clubs argentins.

Retour à la page d'accueilRetour au sport