Un match qui tombe à pic pour Sion

ATS

28.10.2019

Quatre défaites et un nul: le FC Sion va mal! Le 8e de finale de la Coupe de Suisse que les Valaisans disputeront ainsi mercredi chez Linth, une formation de 1re ligue, tombe donc au bon moment.

Avec quatre défaites et un nul, le FC Sion n'est pas en grande forme. 
Keystone

Car les Sédunois seront bien évidemment les grands favoris face aux Glaronais et qu'ils ne devraient pas laisser passer l'aubaine d'une place en quart de finale. Avec l'engouement populaire que cela peut induire en Valais...

Gare toutefois à la peau de banane: personne ne pardonnerait au FC Sion un échec contre un si modeste adversaire et sûrement pas Christian Constantin, qui ne se priverait alors pas de sanctions et, possiblement, d'un changement d'entraîneur. Stéphane Henchoz sait très bien à quoi s'en tenir.

Deux clubs romands en quart

Quel que soit le résultat des Sédunois, deux clubs romands feront partie du dernier huit l'année prochaine. Lausanne-Sport, leader de Challenge League, recevra en effet jeudi Neuchâtel Xamax, en net regain de forme en Super League. Mardi, la seule rencontre à l'affiche sera un duel de «petits» entre les Neuchâtelois de Béroche-Gorgier (2L) et les Vaudois de Bavois (PL).

Mercredi, le Stade Lausanne-Ouchy (ChL) aura le redoutable privilège de recevoir à Nyon le FC Bâle, tout juste détrôné de la première place du championnat. Dans le même temps, le nouveau leader (et double champion) Young Boys sera à pied d'oeuvre dans l'affiche de ces 8es de finale face au FC Zurich.

Les deux derniers clubs de l'élite encore en lice joueront tous deux mercredi, Lucerne chez les Grasshoppers (ChL) et Thoune à Winterthour (ChL), au cours de déplacements qui sentent le piège. Finalement, jeudi, juste avant le tirage au sort des quarts, Bulle (1L) recevra Rapperswil-Jona (PL).

Retour à la page d'accueilRetour au sport