Une deuxième balle de match pour la Serbie

ATS

8.10.2017 - 12:07

Genève

"Nous avons une deuxième chance": Slavo Muslin, coach de la Serbie, espère ne pas avoir de regrets au coup de sifflet final contre la Géorgie lundi à Belgrade (20h45), alors que son équipe devrait déjà être qualifiée pour le Mondial.

A Vienne vendredi, les Serbes ont laissé s'échapper une première balle de match en se faisant surprendre (3-2) par une équipe d'Autriche déjà éliminée. Au lieu d'une victoire qui l'aurait directement qualifiée dans le groupe D, la Serbie a encaissé sa première défaite dans ces qualifications, survenue sous les yeux de milliers de ses supporters venus la soutenir dans la capitale autrichienne.

Slavo Muslin n'a pu qu'admettre que le premier revers de son équipe dans les qualifications est arrivé "au mauvais moment". "Nous n'avons pas bien joué (...) nous avions des problèmes partout et avons perdu notre jeu", a-t-il commenté après la rencontre. "Nous nous tournons désormais vers la Géorgie, nous avons une deuxième chance et j'espère que nous allons la saisir", a encore insisté l'ancien entraîneur de Bordeaux.

Avant la dernière journée, les Serbes conservent ainsi la tête du avec 18 points. Mais le Pays de Galles, pourtant privé de Gareth Bale, est revenu à un point grâce à sa victoire en Géorgie et s'expliquera à Cardiff avec les Irlandais, troisièmes, dans l'espoir de décrocher un sésame.

Serbes, Gallois - absents des rendez-vous mondiaux depuis 1958 - et Irlandais peuvent donc continuer de rêver de la Russie jusqu'au dénouement, lundi soir.

Retour à la page d'accueil

ATS