Hockey sur glace

Kloten, Chx-de-Fonds, Olten: la Swiss League s'annonce intense

14.9.2018

Relégué le printemps dernier, Kloten entend retrouver la National League aussi vite que possible. Olten, Langenthal et La Chaux-de-Fonds entendent bien lui mettre des bâtons dans les roues à l'occasion de la qualification de la Swiss League, qui débute ce samedi avec onze équipes.

Kloten espère bien retrouver des couleurs rapidement.
Kloten espère bien retrouver des couleurs rapidement.
Keystone

Ce fut le choc ! Après 56 ans de bons et loyaux services dont quatre titres d'affillé en National League, Kloten a fini par être relégué au terme d'un barrage poignant contre les Rapperswil-Jona Lakers. Mais un jour après la relégation effective en prolongation du septième match, le président Hans-Ulrich Lehmann s'est mis au travail pour monter une équipe concurrentielle. Il a nommé Felix Hollenstein comme diecteur sportif qui a mis sur pied un ensemble capable de s'immiscer dans le haut du tableau.

Avec l'engagement des attaquants Fabian Sutter (Bienne) et Thibaut Monnet (Ambri-Piotta), tous les deux âgés de 36 ans, le club zurichois mise sur l'expérience. Sutter est un des onze joueurs à avoir disputé plus de 1000 matches en National League. Monnet en compte 932 dans l'élite. En défense, Philippe Seydoux (Langnau Tigers) apportera de la stabilité. Il se tiendra devant le portier autrichien, l'international Bernhard Starkbaum, qui avait fait bien des misères à l'équipe de Suisse ce printemps à Copenhague. L'attaquant canadien Ryan MacMurchy (ex Red Ice Martigny, Bienne) sera le deuxième renfort étranger.

Olten: 25 ans en Swisse League, c'est long

Du côté d'Olten, on ne fait pas mystère non plus d'une envie de promotion. Les Soleurois vont aligner leur 25e saison consécutive en deuxième division suite à leur relégation en 1994. Depuis 2013, ils ont pris part à trois finales des play-off mais le titre s'est refusé à trois reprises. Le club commence à souffrir pour monter chaque année un budget important dans une ligue peu attractive.

La formation soleuroise peut compter sur l'arrivée de deux joueurs expérimentés, Diego Schwarzenbach (La Chaux-de-Fonds) et Roland Gerber (Langnau Tigers). Les attaquants américain Cason Hohmann (Banska Bystrica/SVK) et canadien Bryce Gervais (Chicago Wolves) devront tourner à plein régime pour miser haut. Olten sera un peu désavantagé par rapport à Kloten puisqu'il affrontera à huit reprises son voisin Langenthal dans un derby enflammé tandis que les Zurichois disputeront quatre matches contre Winterthour et Thurgovie dans le cadre des groupes régionaux.

Un Langenthal, qui devrait avoir son mot à dire pour une place dans le quatuor de tête même si sa défense a perdu trois piliers avec les départs de Claudio Cadonau (Langnau Tigers), Aurélien Marti (Berne) et Mike Völlmin (Genève-Servette). Les Bernois compteront sur l'éclosion du Letton à licence suisse Tom Andersons, venu de Thurgovie.

La Chaux-de-Fonds fêtera son 100e anniversaire au printemps prochain. Un titre constituerait un cadeau parfait. Les Neuchâtelois se sont montrés offensifs sur le marché des transferts sous la houlette de Loïc Burkhalter. Le portier Christophe Bays ainsi que les attaquants Adam Hasani (les deux Genève-Servette), Alain Miéville (Lausanne) et Philipp Wetzel (Bienne) ont rejoint les Mélèzes. L'Américain Tim Coffman (Zvolen/SVK) et le Canadien Brett Cameron (Lillehammer) formeront le nouveau duo d'étrangers.

Il serait étonnant que le titre échappe à l'une de ces quatre équipes. Si une formation pouvait créer la surprise, il faudrait sans doute se tourner vers le HC Ajoie. Gênés dans leur préparation par des ennuis techniques survenus dans leur patinoire, les Jurassiens possèdent une arme fatale avec le duo canadien Jonathan Hazen et Philip-Michaël Devos. L'entraîneur Gary Sheehan a musclé son équipe avec les arrivées de Thibaudeau, Jöggi et Weisskopf.

Retour à la page d'accueil