Lausanne s'offre le leader avec panache

jfd, ats

2.11.2021 - 22:04

jfd, ats

2.11.2021 - 22:04

Lausanne a cueilli un succès de prestige en faisant tomber le leader de National League Fribourg-Gottéron. Les Vaudois se sont imposés 6-3 mardi à Malley.

La joie des joueurs du LHC, qui ont vaincu Gottéron mardi.
KEYSTONE

Les Lions ont cette saison une propension assez folle à jouer les Docteur Jeckyll et Mister Hyde. Comme battre Genève-Servette et enchaîner avec une rencontre pourrie contre Rapperswil. Ce manque de constance confine vite à la frustration pour un groupe au potentiel certain. Face à Gottéron, le LHC a présenté son mauvais visage pendant les dix premières minutes avant de montrer les crocs.

Le début de match des Vaudois a ressemblé à la fin de celui contre Rapperswil avec ce manque de confiance évident. En face, Fribourg n'a pas perdu de temps pour rappeler pourquoi il était leader. A la 5e, Killian Mottet n'a eu besoin que de quinze secondes à 5 contre 4 pour expédier un missile dans la lucarne de Stephan. Puis à la 9e, c'est Diaz qui a doublé l'avance des siens.

Kenins excellent

Lausanne aurait pu se décomposer devant la réussite maximale des Dragons, mais les joueurs de John Fust ont su relever la tête rapidement. Douay (12e) a nettoyé la lucarne de Berra. Les Lions ont alors poussé et à la 16e, Frolik a manqué le but vide. Mais l'égalisation est tout de même tombée avant la pause de la crosse de Genazzi, en power-play, sur une très belle triangulation avec Frick et Kenins.

Excellent, le Letton a inscrit le 3-2 en supériorité numérique à la 23e après une pénalité causée par Reto Berra pour avoir joué le puck hors de son trapèze. Un Reto Berra qui s'est fait chasser quinze secondes plus tard après avoir encaissé le 4-2 de Baumgartner dans un angle impossible, puisque l'Autrichien a lancé depuis derrière la ligne des buts. Lausanne a poussé tant et plus sans pour autant parvenir à mettre le 5e.



Une bonne gestion

Gottéron a refait surface à la 44e sur une inspiration des Canadiens DiDomenico et Desharnais pour un Dave Sutter laissé seul. Mais là encore, le LHC a su reprendre deux longueurs d'avance grâce à Bertschy, bien servi par Almond et Kenins (47e). Les Vaudois ont ensuite géré la fin de partie avec encore quelques sueurs froides pour leurs fans. Le LHC doit maintenant construire sur cette victoire. La place dans le top 6 passera obligatoirement par là.


jfd, ats