National League

"C’est criminel" - Lausanne voit rouge et attaque Andrighetto 

ATS / Nicolas Larchevêque

23.4.2021 - 09:37

ATS / Nicolas Larchevêque

23.4.2021 - 09:37

Le Lausanne HC a déposé un recours contre la décision de la National League concernant Sven Andrighetto (Zurich Lions), suspendu pour un match. Le club vaudois estime que la sanction est trop légère.

Andrighetto avait écopé d'une pénalité de match et d'une suspension pour l'acte VI des quarts de finale des play-off après une charge à la tête contre Charles Hudon lors du cinquième match mercredi (remporté 5-2 par Lausanne). Avec trois buts et quatre assists, l'attaquant des Zurich Lions est le meilleur compteur actuel des play-off.

Par ailleurs, le club lausannois a également dénoncé les irrégularités concernant les décisions de la Ligue. Dans une vidéo publiée jeudi sur les réseaux sociaux, il a ainsi mis en scène plusieurs joueurs de National League coupables d'une même faute (une charge à la tête) cette saison, mais pour qui la sanction a été différente.



Le boss du Lausanne HC, Petr Svoboda, n'a également pas caché sa colère. "Ce qu’il se passe, c’est de la folie. Un match de suspension pour un cross-check à la tête, c’est insensé", a alors pesté le Tchèque de 55 ans dans un entretien accordé à nos confrères de "Sport-Center". Svoboda a estimé que Ligue n'avait pas pris suffisamment de temps pour analyser correctement la charge d'Andrighetto.

"C’est vicieux, intentionnel, criminel. Ça n'a rien à faire sur une patinoire. Comment justifier que ça ne mérite qu’une rencontre de suspension ? La ligne pour ce genre de gestes a été différente tout au long de la saison (ndlr : deux matches au minimum). Cette sanction est inacceptable", s'est-il encore insurgé.

Reste désormais à savoir si l'instance du hockey suisse reviendra sur sa décision.

ATS / Nicolas Larchevêque