Le gardien des Adler parmi les victimes

Teleclub NB

7.10.2019

De nouvelles informations sont tombées sur le drame qui a secoué Kitzbühel ce dimanche. Florian Janny, 24 ans, gardien des Adler Kitzbühel, est l'une des cinq victimes du coup de folie d'un Autrichien de 25 ans. 

Florian Janny, 24 ans, gardien des Adler Kitzbühel, fait partie des victimes. 
Twitter

Quelques heures avant le drame, Florian Janny avait été désigné "homme du match" après sa première rencontre contre les Italiens d'Asiago. Cet ancien portier de Linz et Wattens était entré en jeu à la 21e minute et avait réalisé une belle performance malgré la défaite (1-2).

"J'ai tué cinq personnes"

Pour revenir sur les faits qui ont secoué le Tyrol autrichien, un homme de 25 ans a tué son ex-amie de 19 ans et quatre autres personnes dimanche à l'aube à Kitzbühel. La jalousie serait à l'origine de ce coup de folie.

L'homme s'est présenté vers quatre heures du matin au chalet des victimes, qui habitaient toutes sous le même toit. Le père de la jeune fille l'a renvoyé. L'homme est alors rentré chez lui, s'est saisi du pistolet de son frère puis est retourné sur les lieux.

Alors que le père lui rouvrait la porte, il lui a tiré dessus, s'est rendu dans la chambre du frère et l'a également abattu. Il a ensuite tué la mère.

Comme la jeune fille, dont il était séparé depuis deux mois, et son nouveau petit-ami, Florian Janny, dormaient dans un appartement fermé à clé à l'intérieur de la maison familiale, il a escaladé le balcon pour les tuer. Il s'est ensuite rendu au poste de police le plus proche et a avoué les faits: «J'ai tué cinq personnes», a-t-il déclaré.

Retour à la page d'accueilRetour au sport