National League

National League : la fête d'Ajoie gâchée, Fribourg rigole à Berne

ATS

7.9.2021

ATS

7.9.2021

Au terme d'un match enlevé, Bienne n'a pas permis à Ajoie de fêter son retour en National League avec une victoire. Les Seelandais se sont imposés 3-1 à Porrentruy devant plus de 3300 spectateurs.

Les Jurassiens ont livré un match plein. Le public a pu vibrer dans une partie où le palet passait d'un but à l'autre. Les joueurs d'Antti Törmanen ont dominé dans la possession du puck, mais ils se sont heurtés à un Tim Wolf, parfaitement à la hauteur de sa nouvelle catégorie de jeu.

Hazen (26 minutes) et Devos (28) ont été largement employés par Gary Sheehan mais les Seelandais ont su parfaitement limiter le rayonnement des deux Québécois. Les Ajoulots ont pu entretenir l'espoir après la réduction du score par Eigenmann à la fin de la deuxième période. Finalement, les Biennois ont pu faire la différence dans le but sur leur deuxième but inscrit en infériorité numérique de la soirée après l'ouverture du score par Gaëtan Haas.

Fribourg Gottéron a réussi le bon coup de la soirée avec un succès 6-3 sur la glace du CP Berne. Un doublé de Killian Mottet, deux assists du portier Reto Berra, bien des éléments ont souri aux Fribourgeois. Pourtant, ils se sont fait quelques frayeurs. Ils sont sortis avec un avantage flatteur de 2-0 au terme du premier tiers-temps avec une réussite de Desharnais après seulement 43'' de jeu. Berne est revenu au cours de la deuxième période, mais un but précieux de DiDomenico après 15'' au début de la dernière période a placé Gottéron sur les rails du succès.

Genève battu à Zurich, Zoug déjà dans le coup

Pour Genève-Servette, ce premier déplacement au Hallenstadion fut loin de ressembler à leurs dernières visites à l'occasion des demi-finales des play-off où les Genevois s'étaient imposés à deux reprises. Les Zurichois ont repris des couleurs (4-2). Avec Malgin, engagé la veille, ils ont largement dominé les débats même s'ils ont dû attendre d'avoir passé la mi-match pour ouvrir le score en supériorité numérique par Simon Bodenmann (32e). Auparavant, les Servettiens n'avaient pas exploité une double pénalité mineure infligée à Andrighetto pour une canne haute au visage de Pouliot.

Malgré un Gauthier Descloux à son affaire, les joueurs de Rikard Grönborg ont doublé la mise 44'' après la réussite de Bodenmann, sur un puck dévié qui a surpris le portier genevois. Puis juste avant la deuxième pause, le capitaine Geering exploitait parfaitement un contre initié par une perte de puck des joueurs d'Emond. La réduction du score de Pouliot à 5 contre 4 n'a pas inversé le cours de la partie. Un autogoal malheureux de Tömmernes a scellé le sort des Genevois. Le but du Finlandais Filppula à 4 contre 4 a montré que le Finlandais avait encore toutes ses jambes.

Zoug a étrenné son titre devant son public avec un succès 5-2 face à Davos. Les champions de Suisse ont pris un double avantage au cours de la première période par Suri et Martschini.