"Aucun athlète se trouve dans une zone d'exclusion de tests"

ATS

5.4.2020

Président de World Athletics (ex-IAAF), Sebastian Coe assure que la crise du coronavirus ne servira pas d'échappatoire aux athlètes souhaitant se doper.

Sebastian Coe assure que la crise du coronavirus ne servira pas d'échappatoire aux athlètes souhaitant se doper.
Keystone

«Aucun athlète ne devrait jamais conclure qu'il se trouve dans une zone d'exclusion de tests. Ce n'est pas le cas», a déclaré le Britannique à la télévision allemande ARD.

«Nous avons mis en place des systèmes qui sont plus qu'adéquats pour faire face à la complexité de la situation actuelle», a poursuivi le Britannique.

Même son de cloche chez le Suisse Olivier Niggli, directeur général de l'Agence mondiale antidopage (AMA): «Il existe de nombreux moyens, comme le passeport biologique, qui permettent d'avoir une vue d'ensemble sur plusieurs années et pourraient être utiles s'il devait y avoir des périodes sans contrôle.»

Retour à la page d'accueilRetour au sport