MotoGP Balle de match pour Bagnaia à Valence

ATS

3.11.2022 - 16:16

L'heure de vérité a sonné en MotoGP. Au Grand Prix de Valence ce week-end, le Français Fabio Quartararo joue sa dernière chance pour conserver sa couronne mondiale et ainsi priver l'Italien Francesco Bagnaia d'un premier titre en catégorie reine.

Bagnaia a besoin de 2 points pour s'assurer le titre mondial.
Bagnaia a besoin de 2 points pour s'assurer le titre mondial.
Getty Images

ATS

3.11.2022 - 16:16

A l'aube de cette ultime manche de la saison, l'avantage est toutefois nettement à Bagnaia. Le pilote Ducati (258 pts) compte 23 unités d'avance sur le pilote Yamaha (235 pts), une victoire rapportant 25 points. Il n'a donc plus besoin que de deux points en Espagne pour valider son titre.

«J'arrive à Valence calme et serein, le circuit Ricardo Tormo est une piste où nous étions rapides l'année dernière, et sur le papier, elle convient aux caractéristiques de notre moto», se rassure «Pecco» Bagnaia. L'Italien revient de très loin puisque 91 points le séparaient encore de Quartararo, alors en tête du championnat, à la mi-saison.

Dimanche, si son rival niçois venait à s'imposer, une modeste 14e place finale garantirait au pilote Ducati de devenir le premier italien titré depuis la légende Valentino Rossi en 2009. Et dans le cas d'une égalité de points, il serait sacré quoi qu'il arrive grâce à son nombre de victoires (sept contre trois pour Quartararo) et de podiums.

Méfiance toutefois car, en 2006, Rossi, alors leader, avait chuté à Valence et laissé le titre à l'Américain Nicky Hayden. Un scénario qui plairait tant au clan Quartararo...

Comme en 2017 – quand l'Espagnol Marc Marquez avait gagné son duel face à l'Italien Andrea Dovizioso et conquis sa quatrième couronne en MotoGP – le titre se décidera lors de l'ultime rendez-vous de la saison.

ATS