Mickaël Bouget «C'est un avantage de courir à domicile»

shg, ats

8.2.2023 - 07:00

Les pistards suisses sont dirigés depuis la fin des Jeux olympiques de Tokyo par Mickaël Bouget. Après avoir été son assistant pendant des années, le Français a pris la succession de Daniel Gisiger. C'est à lui qu'incombe la tâche de qualifier le maximum de coureurs pour les JO de Paris l'an prochain.

Mickaël Bouget encourage Claudio Imhof.
Mickaël Bouget encourage Claudio Imhof.
KEYSTONE

shg, ats

8.2.2023 - 07:00

Mickaël Bouget, est-ce un réel avantage d'évoluer à domicile?

«Oui. Outre le fait de courir devant son public, il y a une connaissance de la piste que les autres nations n'ont pas le temps d'assimiler pendant la courte période où elles sont là. Et le côté logistique est bien plus simple.»

Quels seront les objectifs pour les Suisses?

«Ces Européens correspondent à la première partie de la qualification pour les JO de Paris. Nous allons donc nous concentrer en premier sur la poursuite par équipes, l'omnium et la Madison, où nous ambitionnons d'être présents en 2024. Nous n'avons pas ciblé d'objectifs précis.»

La blessure et le forfait de Simon Vitzthum ne sont pas simples à gérer?

«C'est vrai. Ce n'est pas évident. Dès que nous avons pris connaissance de son forfait, nous avons réorganisé notre équipe. Heureusement, l'entraînement se fait toujours avec cinq ou six coureurs. Donc, nous disposons de coureurs polyvalents, qui peuvent être introduits dans le “quatre”.»

Claudio Imhof peut-il rêver d'une médaille en poursuite individuelle?

«Dans cette discipline non-olympique, Claudio (Imhof) peut viser une médaille. Il a brillé en Coupe des nations et il est revenu ces derniers jours à un bon niveau.»

shg, ats