Calgary, Milan/Cortina ou Stockholm en 2026? Réponse en juin prochain

ATS

9.10.2018

Le Comité international olympique a officialisé mardi trois candidatures, celles de Calgary, Milan/Cortina d'Ampezzo et Stockholm.

La commission exécutive du CIO et son président, Thomas Bach, désigneront la ville-hôte des JO 2026 en juin prochain.
Keystone

La ville-hôte des Jeux olympiques d'hiver 2026 sera désignée en juin 2019 à Lausanne, siège du Comité international olympique. L'instance a officialisé mardi trois candidatures, celles de Calgary, Milan/Cortina d'Ampezzo et Stockholm.

La candidature de la ville turque d'Erzurum avait été écartée la semaine dernière par la commission exécutive du CIO, pour des raisons "techniques". Plusieurs villes un temps intéressées ont finalement renoncé, faute de soutien populaire, comme Sion et Schladming/Graz. Et cette liste de trois candidatures pourrait encore se réduire, un référendum à l'issue incertaine étant prévu le 13 novembre à Calgary.

La ville hôte des JO d'hiver 2026 devait à l'origine être choisie lors d'une session en septembre 2019 à Milan. Mais la charte olympique prévoit qu'une session ne peut se tenir dans une ville candidate pour un tel vote. La 134e session du CIO se déroulera donc à Lausanne, autour du 23 juin 2019, pour coïncider avec l'inauguration du nouveau siège du CIO.

Une équipe de réfugiés aux JO 2020

En outre, le Comité international olympique a annoncé qu'une équipe de réfugiés prendra part aux Jeux olympiques de Tokyo-2020, quatre ans après la première participation de dix réfugiés aux JO de Rio 2016. La création de cette équipe pour les Jeux de Tokyo a été validée mardi lors de la 133e session du CIO à Buenos Aires.

Le CIO "a identifié 51 sportifs vivant dans des camps de réfugiés ou dans des conditions de réfugiés", a expliqué Pere Miro, l'un des responsables du CIO, en charge des relations avec les comités nationaux olympiques. Une partie de ces sportifs sont susceptibles de participer aux JO de Tokyo.

Parmi ces 51 sportifs figurent les 10 présents aux Jeux de Rio, a-t-il précisé. L'un des dix sportifs engagés à Rio, Yech Pur Biel, coureur de demi-fond du Soudan du Sud, était présent à la session à Buenos Aires.

Retour à la page d'accueil