La belle dynamique helvétique

ATS

29.1.2018 - 16:31

Les récents succès de Dario Cologna et Laurien van der Graaff créent "une grande dynamique" dans l'équipe de Suisse de fond, comme l'a relevé le Vaudois Jovian Hediger. Celui-ci faisait partie des athlètes sélectionnés pour Pyeongchang et convoqués lundi à Luterbach pour prendre possession de leur tenue olympique.

Demi-finaliste du sprint de Seefeld (AUT) samedi, Hediger a nettement manqué l'accès à la finale, fatigué qu'il était au terme d'un dernier gros bloc d'entraînement. Mais celui-ci devrait payer à Pyeongchang. Il espère jouer sur deux tableaux en Corée du Sud: le sprint individuel, où sa place est assurée, et le sprint par équipes, pour lequel il est en concurrence avec Roman Furger comme no 2, aux côtés de Dario Cologna. Cependant, la participation de Cologna, qui mise avant tout sur les longues distances, n'est pas encore certaine. Au cas où le triple champion olympique renoncerait au sprint par équipes, Hediger serait sûr d'y participer.

L'entraîneur en chef du fond suisse, le Slovaque Ivan Hudac, dispose aussi d'une certaine marge de manoeuvre pour le relais 4 x 10 km. Cologna, Jonas Baumann et Toni Livers sont en principe partants certains, mais Ueli Schnider, Furger et Candide Pralong peuvent aussi entrer en ligne de compte.

Pas moins de trois fondeurs romands figurent dans la sélection: Hediger et son cousin Erwan Käser pour le sprint, et Candide Pralong pour le 15 km.

Retour à la page d'accueil

ATS