Olympic toujours invaincu après 10 matches

ATS

3.12.2017 - 19:20

Olympic a préservé son invincibilité lors de la 10e journée du championnat de LNA messieurs. Les Fribourgeois ont cependant souffert sur le terrain de Boncourt, où ils se sont imposés 80-92 dimanche.

Les joueurs de Petar Aleksic pensaient peut-être avoir fait le plus dur lorsqu'ils prenaient 13 longueurs d'avance à la 23e minute (42-55). Mais Boncourt a offert une superbe résistance, prenant même l'avantage au début d'un dernier quart-temps que la Red Team commençait en infligeant un 8-0 à son adversaire.

Mené 75-72 à 5'50'' de la fin, Olympic a cependant su se ressaisir à temps, inscrivant 11 points d'affilée pour reprendre définitivement la main (75-83 à 2'56'' du "buzzer"). Et c'est une nouvelle fois Babacar Touré qui a mené la charge: auteur des 12 premiers points marqués par son équipe dans l'ultime quart, l'intérieur sénégalais a signé un nouveau double en cumulant 28 points et 13 rebonds.

Olympic possède désormais 4 longueurs d'avance sur son plus proche poursuivant. Cette journée a en effet été marquée par la défaite subie par Lugano dans le derby tessinois. Les Tigers, dont le seul précédent échec remontait à la 1re journée, se sont inclinés 86-81 après prolongation sur le terrain de SAM Massagno. Ils sont désormais à égalité avec les Lions de Genève, qui sont allés s'imposer 63-98 à Winterthour dans le même temps.

Les Lions n'ont pas connu la moindre difficulté en terre zurichoise. Marko Mladjan (15 points, 11 rebonds, 4 assists dimanche) et ses équipiers ont assommé d'entrée Winterthour, réussissant un partiel de 18-0 dans le premier quart pour faire passer le score de 5-6 à 5-24. Et ils entamaient le deuxième quart sur un partiel de 14-1 qui leur permettait de compter 35 points d'avance (8-43) après 13'37'' de jeu!

Pully Lausanne est par ailleurs revenu de loin avant de décrocher son quatrième succès de la saison. Les Foxes se sont imposés 77-69 face aux Starwings, alors qu'ils étaient menés 61-69 à 6'23'' du terme! Les hommes des Randoald Dessarzin avaient entamé cette rencontre de la pire des manières, se retrouvant menés... 0-16 après 4'27'' de jeu. Mais ils n'ont rien lâché, et ont notamment pu compter sur leur arrière Jonathan Wade (27 points, 7 rebonds, 4 assists et 3 interceptions) pour renverser la vapeur.

Retour à la page d'accueil

ATS