Lea Sprunger se rate à Torun

ats

5.3.2021 - 20:08

ats

5.3.2021 - 20:08

Lea Sprunger ne s'est pas offert le cadeau qu'elle espérait le jour de son 31e anniversaire. La Vaudoise a été éliminée en demi-finales du 400 m aux Européens en salle de Torun. Ricky Petrucciani a quant à lui échoué à 0''05 d'une place en finale, sur 400 m également.

Lea Sprunger a été éliminée en demi-finales du 400 m aux Européens en salle de Torun.
Keystone

Tenante du titre, Lea Sprunger n'a rien pu faire en demi-finale, se contentant d'un chrono de 52''64. Longtemps «coincée» en 4e position, elle a finalement pu dépasser la Lituanienne Modesta Morauskaite mais est restée loin de la favorite néerlandaise Femke Bol (51''17) et de la Britannique Jodie Williams (52''09).

Lea Sprunger termine à la 10e place, un rang conforme à ses performances hivernales. La déception est néanmoins de mise pour la championne d'Europe 2018 du 400 m haies, qui s'était montrée bien plus rapide dans son 1er tour (52''25) sans toutefois améliorer son meilleur chrono de la saison (52''22).



Ricky Petrucciani a pour sa part battu à deux reprises son record personnel, réussissant 46''76 puis 46''72. Insuffisant toutefois pour accrocher l'une des deux places qualificatives dans sa demi-finale, Carl Bengtström (46''67) arrachant dans les derniers mètres la 2e place derrière Jochem Dobber (46''56).

Büchel et Hoffmann ok

Selina Rutz-Büchel et Lore Hoffmann se sont quant à elles qualifiées pour les demi-finales du 800 m, prévues samedi soir. La St-Galloise (3e de sa série en 2'05''62) a dû plus s'employer que la Valaisanne, 2e de sa course en 2'06''35. Delia Sclabas (29e en 2'07''04) a en revanche échoué dès les séries.

Les trois autres Suisses en lice vendredi ont connu le même sort. Charles Devantay (47''77) et Filippo Moggi (47''85) ont terminé 33e et 35e du 400 m, Silke Lemmens (54''48) se classant 38e sur la même distance. Quant à Salome Lang, elle n'a pas passé l'écueil des qualifications à la hauteur, ne pouvant faire mieux que 1m87.

Kälin se blesse

Annik Kälin n'a par ailleurs disputé qu'une seule épreuve dans ces joutes. La Grisonne de 20 ans a ressenti une douleur au dos après avoir heurté avec un genou le dernier obstacle du 60 m haies, dont elle a signé le 2e temps en 8''23. Elle a renoncé à la suite d'un heptathlon remporté par la favorite belge Nafissatou Thiam.

ats