Un double mixte de haut niveau

ATS

24.2.2020 - 14:13

Le Championnat de Suisse de double mixte sera d'un niveau encore jamais égalé cette semaine. La raison n'est pas secrète: il en va d'un billet pour les Jeux olympiques de Pékin en 2022.

Peter De Cruz fera la paire avec Melanie Barbezat.
Keystone

Des seizes joueurs et joueuses des quatre équipes de classe mondial en curling à quatre – Berne Zähringer et Genève chez les messieurs, Oberwallis et Aarau chez les dames – onze seront présents à Aarau de mercredi à dimanche. Dix des onze ont formé des équipes ensemble: Alina Pätz et Sven Michel, Briar Hürlimann et Yannick Schwaller, Elena Stern et Benoît Schwarz, Melanie Barbezat et Peter De Cruz ainsi que Lisa Gisler et Romano Meier. Les équipes semblent si proches l'une de l'autre qu'il est difficile de nommer des favoris.

Jusque-là, les meilleurs joueurs et joueuses de curling classique étaient restés en retrait de la discipline double mixte. Le premier Championnat du monde a été organisé en 2008 et la discipline figurait au programme des Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018. Dès lors, le palmarès a été écrit par des joueurs qui n'avaient pas brillé spécialement dans le curling à quatre. Tout va désormais changer.

Finalement, l'arrivée des meilleurs curleurs dans le double mixte n'est peut-être pas si réjouissante pour Swiss Curling. Ainsi, à l'occasion du Championnat du monde de Kelowna (CAN) mi-avril, où il s'agira de la première des deux possibilités de se qualifier pour les JO 2022, les Suisses se retrouveront face à des adversaires qui ont aussi choisi d'aligner leurs meilleurs joueurs de quatre. Les places pour Pékin ne seront pas faciles à décrocher.

A Pékin, les deux tournois – à quatre et double mixte – ne se disputeront pas simultanément. Ainsi, certains pourraient doubler leurs chances aux JO comme l'avait fait l'Américain Matt Hamilton en 2018, sixième en double mixte et une bonne semaine plus tard couronné champion olympique avec l'équipe du skip John Shuster.

Retour à la page d'accueilRetour au sport