Paris 2024 La cérémonie d'ouverture adaptable au débit de la Seine

AFP

4.7.2024 - 16:03

Le débit anormalement élevé de la Seine n'inquiète pas les organisateurs des JO de Paris. Ils peuvent «adapter» la cérémonie d'ouverture jusqu'à 500 m3/s, a expliqué Thierry Reboul, directeur des cérémonies au comité d'organisation.

La Seine cause bien des tourments aux organisateurs des JO de Paris.
La Seine cause bien des tourments aux organisateurs des JO de Paris.
KEYSTONE

4.7.2024 - 16:03

«On sait faire identique à 100% jusqu'à 300 m3/s, a-t-il précisé. En raison de fortes pluies continues au printemps et depuis début juin, le débit de la Seine s'est inscrit quasiment tout le mois au-dessus de 300m3/s, soit près de deux à trois fois la normale estivale établie habituellement entre 100 et 150 m3/s. Il est parfois monté au-dessus de 600.

Concrètement pour la cérémonie, le débit «peut poser des problèmes de vitesse de bateau et de manoeuvrabilité», a expliqué Thierry Reboul. «Ce qu'il faut éviter c'est au-dessus de 500 m/s (car) les bateaux ne vont non plus à 9 km/h mais à 12 km heure», précise-t-il et comme le show artistique, qui se tiendra essentiellement sur les quais, ponts et toits, est synchronisé avec la parade fluviale, on aurait «tout le timing bouleversé».

Malgré cette météo contrariante, «on est assez sereins», a assuré Thierry Reboul. Entre 300 et 500 mètres cubes, il y aura «une adaptation», «comme enlever les bateaux qui sont les plus hauts».

AFP