Courchevel : Hector marque les esprits, les Suissesses en retrait

ATS

22.12.2021

Les Suissesses ont connu un deuxième géant de Courchevel un peu plus compliqué. Michelle Gisin a fini 10e à 1''78 de la gagnante Sara Hector.

ATS

22.12.2021

La Suédoise a enlevé son deuxième succès en Coupe du monde sur une piste qu'elle adore, sept ans (!) après son unique succès à Kühtai, déjà en géant. Elle a devancé de 0''35 Mikaela Shiffrin et de 0''60 Marta Bassino.

Si le résultat d'ensemble helvétique est excellent avec six filles classées, il a manqué un petit quelque chose pour finir tout devant. Magnifique troisième la veille, Michelle Gisin a semblé de plus en plus éprouvée au fil des manches. Logique quand on sait par quoi l'Obwaldienne est passée cet été avec sa mononucléose. Cette 10e place pour la championne olympique du combiné est donc un résultat correct.

Michelle Gisin : «Une semaine très éprouvante»

Epuisée dans l'aire d'arrivée avec cette quatrième course en six jours, Michelle Gisin sait qu'elle est sur la bonne voie mais qu'elle ne va pas cracher sur quelques jours à la maison avant de repartir à Lienz pour les épreuves techniques entre Noël et Nouvel-An.



«C'est une confirmation, a-t-elle confié au micro de SRF. Lors de la deuxième manche, j'ai dû lutter pour garder de l'énergie. Ce fut une semaine très éprouvante. Et c'est sensationnel d'avoir décroché ces résultats. Ca s'est bien passé et j'ai soutenu le rythme des meilleures. Il a fallu beaucoup d'engagement lors de la deuxième manche à cause des trous sur la piste et de la baisse de la luminosité. Maintenant, il est temps de manger des biscuits pendant quelques jours avant de continuer.»

Six Suissesses dans les points

Excellente 9e mardi, Camille Rast a bien profité de son dossard 27 pour obtenir à nouveau un résultat positif (12e). Avec deux places dans les 15, la Valaisanne a validé son ticket pour les JO. Comme Michelle Gisin, la skieuse de Vétroz a fini exténuée: "C'était très dur. Deux courses dans ces conditions, c'est chaud. Mais je suis contente parce que je confirme que je suis en forme et que je me sens bien sur les skis de géant. Ceci dit, j'ai hâte de me reposer un peu.

Quatre autres Suissesses ont marqué des points, mais elles sont plus loin. Wendy Holdener a laissé une impression mitigée avec sa 16e place, deux rangs devant Simone Wild.

Andrea Ellenberger avait réussi un excellent tracé initial (18e), mais elle a tout perdu sur le second parcours pour finir 25e. Corinne Suter a elle aussi cédé du temps en deuxième manche pour échouer à la 26e et dernière place.