Schladming

Doublé suisse en géant ! Meillard devance Caviezel

ATS

25.1.2023

Enfin! Loïc Meillard a remporté le géant nocturne de Schladming. La fête du ski suisse est parfaite puisque Gino Caviezel a pris la deuxième place à 0''59.

ATS

25.1.2023

Dire qu'il l'attendait depuis un sacré moment est un euphémisme. Comme investi d'une mission, Loïc Meillard a livré deux manches quasi parfaites. Posé, doux sur ses appuis malgré le revêtement glacé, Meillard a offert une prestation de grande classe pour mettre tout le monde d'accord.

«C'était dur de trouver le rythme après la soirée d'hier, a expliqué le vainqueur au micro de la FIS. Mais j'adore les conditions ici. C'est incroyable de vivre cette première victoire, d'autant plus en la partageant avec Gino.»

Pas d'Odermatt, pas de problème

Lui qui n'avait jusqu'ici enlevé que le parallèle de Chamonix en février 2020 dans des conditions particulières, a remporté ce géant de main de maître. Très à l'aise cette saison dans trois disciplines, le skieur d'Hérémence confirme enfin tout le talent qu'on lui connaît depuis plusieurs années. Mais là où un Marco Odermatt a éclos rapidement, le Valaisan d'origine neuchâteloise a mis un peu plus de temps pour mûrir.

Et comme un symbole, c'est justement lorsque son illustre compère est absent pour soigner un genou gauche endolori lors de la première descente de Kitzbühel que le frère de Mélanie a décidé de sortir sa plus belle prestation.

«Je suis soulagé, a expliqué le Valaisan au micro de SRF. Ce n'était pas facile, un peu plus glissant que lors de la première manche. Mais au final, ça s'est bien passé. J'ai entendu au départ que Gino avait réussi une super manche. Il faut dire que dans chaque discipline, la première victoire revêt un caractère spécial.»

3e podium de Gino Caviezel

Swiss-Ski a même de quoi se réjouir puisque Gino Caviezel a réussi son troisième podium en carrière. Le Grison, 2e de la première manche, a eu les nerfs assez solides pour se hisser sur la boîte. Le dernier podium suisse en géant date de mars 2021 à Kranjska Gora. Marco Odermatt avait alors devancé...Loïc Meillard. Marco Schwarz complète le podium.

Trois autres Suisses ont marqué des points. Thomas Tumler a pris la 15e place, Livio Simonet s'est classé 22e et Semyel Bissig a fini 26e. Justin Murisier n'a lui pas trouvé la clef sur la piste Planai. Le Bagnard n'a pas pu s'élancer en deuxième manche puisqu'il a terminé au 40e rang à 3''71.