Levi

Holdener pour la passe de 4, Shiffrin et Vlhova en favorites

ATS

20.11.2020

La Coupe du monde féminine retrouve Levi pour deux slaloms samedi et dimanche. Wendy Holdener visera un quatrième podium en Laponie, où le public sera admis.

Wendy Holdener visera un quatrième podium à Levi.
Keystone

Après Sölden, le Cirque blanc se déplace traditionnellement dans le cercle arctique avec une course dames le samedi et une course messieurs le dimanche. Mais en période de Covid, la FIS a souhaité mélanger le moins possible les deux circuits afin de réduire les risques de transmission. La station finlandaise accueille donc deux courses dames avec la présence du public, masqué, dans les gradins.

Il a également fallu combattre la chaleur persistante et inhabituelle de ces dernières semaines afin de proposer une piste convenable aux skieuses. Pour préserver le revêtement, les organisateurs n'ont pas autorisé les athlètes à s'entraîner dessus, contrairement aux années précédentes. Les Finlandais ont eu recours au «snow farming» (réd: on stocke la neige en prévision), histoire de pouvoir bénéficier d'un enneigement satisfaisant.



Holdener veut se reprendre

Pour ces deux épreuves sur la Levi Black, Swiss-Ski a envoyé six filles: Wendy Holdener, Michelle Gisin, Mélanie Meillard, Nicole Good, Carole Bissig et Camille Rast.

Les plus grandes chances de podium reposent sur les épaules de Wendy Holdener. Deuxième l'an dernier et en 2016 derrière Mikaela Shiffrin, 3e en 2017 et 5e en 2018, la Schwytzoise voudra se relancer après sa décevante 26e place en géant sur le glacier du Rettenbach. Magnifique 4e à Sölden, Michelle Gisin est elle dans une très bonne passe. L'an dernier à Levi, elle avait pris la 6e place.

La station finlandaise verra aussi le retour de Mélanie Meillard. La saison passée, la Valaisanne aux origines neuchâteloises n'avait pas réussi à se qualifier pour une deuxième manche. A Levi, la skieuse d'Hérémence visera une place dans les 30. Sixième en 2016 et 5e en 2017, elle apprécie cette piste. Quant à Camille Rast, elle sort d'un slalom FIS remporté à Diavolezza le 11 novembre.

Shiffrin de retour

Pour la gagne, on retrouve les noms habituels. Immense favorite, Mikaela Shiffrin espère bien décrocher une cinquième couronne en Laponie. L'Américaine aux 66 succès, que l'on n'a plus vue depuis Bansko en janvier et le décès de son père, compte bien repartir de Finlande avec deux victoires. Elle sait qu'outre Wendy Holdener, sa principale adversaire sera Petra Vlhova. Sur ses trois derniers slaloms, la Slovaque a signé...trois victoires.




Retour à la page d'accueilRetour au sport