Dopage Lourde suspension en vue contre Kamila Valieva ?

ATS

14.11.2022 - 14:38

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a entamé une procédure d'arbitrage dans l'affaire de dopage de la patineuse russe Kamila Valieva. L'Agence mondiale antidopage (AMA) avait saisi le tribunal de Lausanne, car l'Agence russe antidopage (Rusada) n'avait jusqu'à présent pas encore pris de décision.

Kamila Valieva est toujours dans l’oeil du cyclone.
Kamila Valieva est toujours dans l’oeil du cyclone.
Keystone

ATS

14.11.2022 - 14:38

La championne d'Europe de 16 ans avait été contrôlée positive à la trimétazidine, une substance interdite, le 25 décembre 2021 lors des championnats de Russie.

L'AMA justifie la saisine du TAS par l'article 15.3 du règlement antidopage de la Rusada. Selon cette disposition, l'Agence mondiale peut saisir le TAS si, dans un cas, aucune décision n'est prise «dans un délai raisonnable fixé par l'AMA» pour déterminer s'il y a eu violation des règles, selon le communiqué.

Quatre ans de suspension demandés

L'AMA part du principe qu'il s'agit d'une violation des règles antidopage et a demandé une suspension de quatre ans pour Valieva ainsi que le retrait de tous les résultats obtenus en compétition à partir du 25 décembre 2021. Ceci avec toutes les conséquences qui en découlent, y compris le retrait des médailles, des points et des prix, a précisé le TAS. Impossible en revanche de donner un échéancier pour connaître la décision.

ATS