Mont-Tremblant Lara Gut-Behrami sur le podium mais furieuse : «C'était ridicule»

ATS

3.12.2023 - 21:14

Lara Gut-Behrami a pris la 2e place du 2e géant de Mont-Tremblant. La Tessinoise n'a été battue que de 0''33 par Federica Brignone dans des conditions dantesques.

ATS

3.12.2023 - 21:14

Du vent, des portes couchées, de la neige à l'horizontale, il fallait être capable de battre la météo en plus de maîtriser les pièges de la piste québécoise. Lara Gut-Behrami a bien failli réussir son coup et revenir sur la plus haute marche du podium après sa 5e place de la veille. Mais la skieuse de Comano a trouvé en Federica Brignone une adversaire de taille. La Valdôtaine a réalisé le doublé dans la station québécoise, quarante ans après les premières courses.

La Tessinoise a produit un ski solide, réussissant à limiter la casse en deuxième manche, alors que Petra Vlhova, en tête au terme du parcours initial, a par exemple rétrogradé au 5e rang. Mais la victoire de Brignone est méritée, elle qui a aussi dû se battre avec les éléments. Mikaela Shiffrin a pris la 3e place à 0''39.

«Cette course ? Une blague»

Malgré sa 2e place, LGB n'a pas apprécié cette course et l'a fait savoir au micro de SRF : «C'était une blague, on voyait à peine les portes. Je me demande pourquoi on a fait une course dans de telles conditions. C'est une chance qu'il n'y ait pas eu des blessées. Dans la partie du milieu, je ne savais même pas où se trouvaient les portes. J'étais sur le point de m'arrêter. C'était ridicule de faire une telle course».

Cette deuxième place permet à la Tessinoise de garder son dossard rouge de leader de la discipline avant le prochain géant de Lienz entre Noël et Nouvel-An. Elle possède cinq points d'avance sur Brignone.

Non qualifiée samedi, Michelle Gisin s'en est un peu mieux sorti. 14e après la première manche, l'Obwaldienne a malheureusement reculé au 23e rang en étant trop prudente à l'occasion de son deuxième passage.

Les autres Suissesses éliminées

Le point noir dans le camp helvétique, c'est que ce sont les deux seules Suissesses à avoir eu droit à un deuxième effort. Comme la veille, Wendy Holdener (31e à 2''65) n'a pas donné l'impression d'être à l'aise sur cette piste. Vivianne Härri (34e) et Camille Rast (35e) ont loupé le coche. Simone Wild a commis une grosse erreur là où plusieurs filles avaient connu des déboires. Résultat, elle a fini à la 38e place, tandis que Mélanie Meillard a terminé au-delà de la 40e place (43e).

Secouée à l'entraînement, Andrea Ellenberger a préféré renoncer à ce deuxième géant québécois. Les athlètes vont maintenant revenir en Europe et plus précisément dans les Grisons pour les courses de vitesse à St-Moritz.

ATS