Les Suisses créent la surprise avec deux podiums !

ats

7.2.2021 - 14:06

La Suisse nourrira de grandes ambitions en sprint par équipes aux Mondiaux de ski de fond d'Oberstdorf.

Elle a décroché deux podiums dans la spécialité en Coupe du monde à Ulricehamn grâce à la 2e place de Jovian Hediger/Roman Furger et à la 3e de Laurien van der Graaff/Nadine Fähndrich.

Eliminé dès les qualifications samedi en individuel, Jovian Hediger s'est donc parfaitement racheté 24 heures plus tard en compagnie de Roman Furger. Le Vaudois, qui avait fait équipe avec Roman Schaad en décembre dernier à Dresde (5e place), obtient ainsi à 30 ans son premier podium en Coupe du monde.

Roman Furger, qui avait déjà connu les joies du podium en relais (2e à Lahti en mars 2020), n'a rien pu faire au sprint pour priver l'Italie (Francesco de Fabiani/Federico Pellegrino) de la victoire. Mais il a aisément assuré la 2e place, devançant d'une demi-seconde le Suédois Johan Häggström (3e en compagnie de Karl Johan Westberg).

Ce podium, le premier pour Swiss-Ski dans un sprint masculin par équipes, constitue une surprise. En l'absence des meilleurs Norvégiens, Hediger/Furger ont parfaitement su profiter des circonstances. Deuxième paire helvétique en lice en finale, Roman Schaad et Erwan Käser ont pris la 8e place.

Quatre à la suite

Victorieuses en décembre à Dresde, Nadine Fähndrich et Laurien van der Graaff ont quant à elles signé leur quatrième podium consécutif dans un sprint par équipes. Il s'en est même fallu de peu pour que la Lucernoise et la Grisonne ne décrochent un deuxième succès à ce niveau.

Le duo suisse a concédé sur la ligne 0''25 aux Slovènes Eva Urevc et Anamarija Lampic, les Suédoises Maja Dahlqvist et Linn Svahn prenant la 2e place à 0''18. Nadine Fähndrich, qui assurait le dernier relais, a devancé de six centièmes de seconde l'Américaine Jessie Diggins pour arracher la 3e place.

Riebli 8e en individuel

Les sprinters helvétiques n'avaient en revanche pas signé d'exploit la veille en individuel. Nadine Fähndrich a dû se contenter du 12e rang, échouant en demi-finale. Satisfaction toutefois chez les hommes avec la 8e place de l'Obwaldien Janik Riebli (22 ans), qui a obtenu son meilleur résultat à ce niveau.

Retour à la page d'accueilRetour au sport

ats