Turin une nouvelle fois sur la route de Sion

29.3.2018

Sion pourrait hériter d'un nouvel adversaire dans la course à l'organisation des Jeux olympiques d'hiver 2026. L'Italie a en effet manifesté son intérêt avec les villes de Milan et Turin. Le comité olympique italien (Coni) a déposé une lettre d'intention auprès du CIO.

La ville italienne avait battu Sion lors du vote final.

Outre Sion, qui doit encore franchir des obstacles politiques, trois autres villes font déjà partie du cercle des intéressés. Il s'agit de Stockholm, Calgary et Sapporo.

"Le Coni a informé le CIO de sa volonté de poursuivre la phase de dialogue débutée ces derniers mois à propos des JO d'hiver 2026", écrit le comité olympique italien dans un communiqué.

"Afin de respecter la date limite indiquée par le CIO et après de nombreuses rencontres et discussions avec les responsables du CIO, le Coni a fait part de ses intentions avec une lettre dans laquelle est signalée la candidature de la ville de Milan/Turin", peut-on également lire.

La date limite pour la remise de la lettre d'intention est fixée au 31 mars. Les villes autorisées à déposer un dossier complet seront ensuite sélectionnées à l'automne. La lauréate doit être désignée en septembre 2019 à Milan.

Turin a déjà organisé les Jeux d'hiver en 2006, cinquante ans après Cortina d'Ampezzo, la station située dans les Dolomites. La ville italienne avait battu Sion lors du vote final.

Retour à la page d'accueil