Le "Big Three" vole au secours des "petits"

ATS

18.4.2020 - 09:19

Les nantis n'oublient pas les gagne-petit. Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer entendent venir en aide aux joueurs qui se retouvent, en raison du coronavirus, dans une situation précaire.

Djokovic, Federer et Nadal veulent constituer un fond de soutien pour les joueurs dans le besoin
Source: KEYSTONE/AP/Kamran Jebreili

Dans une lettre adressée à ses pairs, Novak Djokovic, le président du Conseil des joueurs, a, ainsi, fait part de ses propositions en vue de la constitution d'un fonds de soutien après une discussion avec Roger Federer et Rafael Nadal. Alors que l'ATP aurait alloué un million de dollars en vue d'aider les joueurs classés entre la 150e place mondiale et la 400e, le «Big Three» planche plutôt pour une fourchette d'aide allant de la 250e à la 700e place.

«Les 250 premiers joueurs (la plupart au moins) ont disputé les qualifications pour l'Open d'Australie cette année, ce qui leur garantirait une somme d'argent décente, explique le Serbe dans sa lettre. En dehors de la 250e place, c'est là que se déroule la véritable lutte financière. Nous pensons que nous devons tous nous réunir et aider ces joueurs. Beaucoup d'entre eux envisagent de quitter le tennis professionnel parce qu'ils ne peuvent tout simplement pas survivre financièrement. Malheureusement, il y a un très grand nombre de joueurs dans le groupe entre la 250e et la 700e place qui ne sont pas soutenus par les fédérations ou qui n'ont pas de sponsors. L'ATP compte environ 700 membres et nous devons essayer de prendre soin de tous. Ils sont la base du tennis et la base du sport professionnel.»

L'objectif étant de donner 10'000 dollars à chaque joueur de la tranche 250-700, pour une somme estimée à 4,5 millions de dollars. Novak Djokovic proposee que les 100 meilleurs joueurs en simple et les 20 meilleurs en double contribuent de 5000 à 30'000 dollars selon un barème progressif.

ATS

Retour à la page d'accueilRetour au sport