Billie Jean King Cup : les Suissesses filent en demi-finales !

ATS

4.11.2021

ATS

4.11.2021

L'équipe de Suisse jouera les demi-finales de la Billie Jean King Cup, où elle affrontera l'Australie vendredi dès 17h à Prague. La sélection du capitaine Heinz Günthardt a décroché son ticket en battant la République tchèque 2-1 jeudi dans le groupe D.

C'est la paire composée de Belinda Bencic et de Jil Teichmann qui a offert le point de la victoire à la Suisse. Solides et inspirées, les deux jeunes femmes se sont imposées 6-3 6-3 devant le duo Lucie Hradecka/Katerina Siniakova, qui fut finaliste de l'US Open en 2017.

Coaching gagnant

Heinz Günthardt ne s'est donc pas trompé. Il aurait pu aligner Belinda Bencic au côté de Viktorija Golubic, avec qui la St-Galloise s'est parée d'argent aux JO de Tokyo, mais il a choisi de l'associer à Jil Teichmann, en compagnie de laquelle elle a atteint les demi-finales du tournoi WTA 1000 de Madrid ce printemps.

Bencic/Teichmann ont nettement dominé les débats face à deux joueuses ayant déjà connu les joies d'un titre du Grand Chelem en double (Katerina Siniakova avec Barbora Krejcikova, Lucie Hradecka avec Andrea Hlavackova). Elles n'ont ainsi pas concédé le moindre jeu de service, réussissant pour leur part trois breaks.



Belinda Bencic (WTA 17) avait déjà rempli son contrat en simple. Dos au mur après la défaite sans appel (6-4 6-2) de Viktorija Golubic (WTA 45) face à Marketa Vondrousova (WTA 35), la St-Galloise s'est imposée 7-6 (7/2) 6-4 devant la championne de Roland-Garros Barbora Krejcikova (WTA 3) pour ramener la Suisse à 1-1.

Un sacré coup à jouer

Cette sélection helvétique, dont l'esprit d'équipe et l'homogénéité sont les atouts majeurs, peut aborder en totale confiance la suite de la semaine. La République tchèque était sans doute la formation à battre dans ce tournoi final, où elle pouvait qui plus est compter sur le bruyant soutien du public.

Belinda Bencic et ses partenaires se frotteront en demi-finale à l'Australie, qui aligne une seule joueuse classée dans le top 100 en simple (Ajla Tomljanovic/WTA 43). En cas de succès, les Suissesses affronteraient en finale la solide Russie ou les Etats-Unis de Danielle Collins (WTA 30) et de l'ex-no 3 mondial Sloane Stephens.